template 5 1
dans ,

Affaire Marc Brys : Paul Biya s’interpose entre Samuel Eto’o et le MINSEP, sa décision est radicale !

Par

le


Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, siffle la fin du conflit entre le ministère des sports et la FECAFOOT de Samuel Eto’o dans l’affaire du sélectionneur Marc Brys. Après plusieurs semaines de tensions, un consensus est trouvé et place maintenant au football.

Depuis la Coupe d’Afrique des Nations 2023, Paul Biya a décidé de prendre les devants pour assainir l’environnement autour des Lions Indomptables. Outré par la performance de la sélection et les nombreuses polémiques constatées durant la CAN jouée en Côte d’Ivoire, le président a dit ses quatre vérités en février. Marquant son désaccord avec Rigobert Song, qui n’a pas réussi à mener la sélection où elle devrait être, Biya a sommé le ministre des Sports, Mouelle Kombi, de prendre les devants et de corriger ce que la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), dirigée par Samuel Eto’o, n’a pas su faire.

Le bras de fer entre la FECAFOOT et le MINSEP

Rapidement, les choses ont démarré avec le remerciement de Rigobert Song, non reconduit après la fin de son contrat. Pour désormais trouver le nouveau sélectionneur-manager pour les Lions Indomptables, le chef de l’État a mandaté le ministère de diriger les débats en collaboration avec la FECAFOOT. Dans le processus, Samuel Eto’o a envoyé ses trois noms au gouvernement pour que le nouveau sélectionneur soit nommé. Malheureusement, Mouelle Kombi, avec la bénédiction du secrétaire général de la présidence, va snober cette liste et désigner Marc Brys comme le nouveau patron des Lions Indomptables le 02 avril dernier.

[totalpoll id= »794558″]
Affaire Marc Brys : Paul Biya s'interpose entre Samuel Eto'o et le MINSEP, sa décision est radicale !

Outré par le comportement du MINSEP, qui ne devrait pas procéder ainsi, vu que la FECAFOOT est l’association reconnue par la FIFA, Samuel Eto’o va lancer de grandes manœuvres. Dans un premier temps, le président de la Fédération a pris la décision de nommer un nouveau sélectionneur, ce qui n’a pas plu au ministère. Malgré la tension, Marc Brys, inconnu du grand public jusqu’alors, va arriver au Cameroun et signer son contrat avec ses deux assistants. Avec le staff nommé par le ministre des sports, le sélectionneur belge va démarrer les hostilités pour les deux prochaines rencontres de la sélection en juin.

Samuel Eto’o soumet Mouelle Kombi, Biya valide

Affaire Marc Brys : Paul Biya s'interpose entre Samuel Eto'o et le MINSEP, sa décision est radicale !

Finalement, le moment où rien ne pouvait plus se faire sans la FECAFOOT est arrivé avec la convocation des joueurs pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Pour sans doute désamorcer la crise, Samuel Eto’o a pris la décision de confirmer Marc Brys en début mai dernier. En contrepartie, la FECAFOOT a renvoyé les autres membres du staff technique nommé par le ministre des sports. Auprès de la FIFA, c’est le nouveau staff technique de l’instance dirigée par Eto’o qui a été enregistré.

Après cette nouvelle action forte de la Fédération, le ministère des sports attendait réagir sauf que Paul Biya va dire non. Comme le révèle le journal Jeune Afrique ce mardi, le chef de l’État a pris l’initiative de mettre un terme au conflit entre la FECAFOOT et le MINSEP. D’après les informations, il a fait transmettre au Ministre des Sports, le Pr Mouelle Kombi, l’instruction d’accepter la solution hybride proposée par la Fédération Camerounaise. « En français facile », le MINSEP doit reconnaître le staff technique nommé par Samuel Eto’o.

L’information semble confirmée par les médias locaux qui annoncent que l’essentiel pour les Lions Indomptables va démarrer : se tourner vers le football. Pour Marc Brys, qui a déjà indiqué qu’il ne souhaitait que faire son travail peu importe le staff local mis à sa disposition puisque c’est lui qui prend la décision finale, la réaction du chef de l’État est une excellente nouvelle. Pour Eto’o également, il aura réussi enfin en ayant le dernier mot dans le conflit avec le ministre des sports.

Commentaires

2 réponses à “Affaire Marc Brys : Paul Biya s’interpose entre Samuel Eto’o et le MINSEP, sa décision est radicale !”

  1. Avatar de
    Anonyme

    Le chef de l etat a tranche au milieu en bon pere de famille
    Il valide l entraineur du ministre
    Il valide

  2. Avatar de Momnougui Penda
    Momnougui Penda

    La sagesse d’un Président que les que les intermédiaires essayent toujours de ternir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *