NOUVEAU POUR SITE 75
dans ,

Cameroun : De graves révélations sur la liste de Rigobert Song à la CAN 2023

Par

le


La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a subi des changements majeurs récemment, notamment avec l’arrivée du nouvel entraîneur des Lions Indomptables, Marc Brys.

D’après les informations de Jean-Bruno Tagne, sept changements ont été effectués dans la liste préliminaire des joueurs pour la CAN 2023.

Marc Brys, un entraîneur belge de renom, a rapidement instauré un climat de confiance parmi les supporteurs camerounais. Lors de sa première intervention en tant que responsable de l’équipe nationale, il a affirmé avec force qu’il serait le seul décisionnaire en matière de sélection, marquant ainsi le début d’une ère nouvelle pour l’équipe.

Cameroun : De graves révélations sur la liste de Rigobert Song à la CAN 2023

L’annonce de son équipe de collaborateurs a mis en évidence une directive de la Fécafoot stipulant que les sélections de joueurs se baseraient uniquement sur les choix de l’entraîneur, sans aucune intervention extérieure. Ce revirement stratégique, éliminant l’influence de la fédération sur les sélections, a été bien accueilli tant par les analystes sportifs que par les fans.

[totalpoll id= »794558″]

L’officialisation de la liste de 31 joueurs pour les qualifications de la Coupe du Monde 2026 a renforcé cette nouvelle approche. À l’inverse des précédentes procédures où la Fécafoot intervenait directement, cette fois, la liste a été préparée sans ingérence de la fédération ou de son président, Samuel Eto’o.

Selon Jean-Bruno Tagne, ces modifications traduisent un engagement vers plus de professionnalisme et de rigueur au sein de l’équipe nationale. L’ère des favoritismes et des interventions inopportunes est révolue. Sous la direction de Marc Brys, les Lions Indomptables s’engagent dans une nouvelle période, centrée sur l’amélioration des performances et l’obtention de résultats probants.

« Rigo et son adjoint avaient envoyé une liste de 27 pour la CAN. Quand elle a finalement été publiée, ils n’ont pas reconnu 7 noms ! Les gars avaient fait le nettoyage au labo. Ils croient que les choses seront encore comme avant. Deux ans de passe-droit, de laisser-aller, de laisser-faire, de copinage, bref de bordel total, c’est terminé ! Regardez faire les professionnels et les gens sérieux et jugez aux résultats. »

L’arrivée de Marc Brys à la tête des Lions Indomptables symbolise bien plus qu’une simple alternance de coach : elle marque l’avènement d’une nouvelle période pour le football camerounais. Cette ère se distingue par une discipline accrue, une rigueur exemplaire et un dévouement total à l’excellence dans le domaine sportif.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *