Jean Marie Émébé : Premier boxeur Camerounais au plus haut niveau mondial, un focus inspirant

Par

mor 5 3

Surnommé The Champ, il était au plus haut niveau de la boxe mondiale, notamment aux États-Unis.

Jean Marie Émébé est né le 17 août 1955.

Il a débuté sa carrière sportive en judo.

« Lorsqu’il a vu l’engouement médiatique autour du combat de son ami boxeur (Hugues-Thierry Samo), il a décidé de poursuivre la boxe et a rejoint l’Union Boxing Club (division Union Sportive boxe de Douala) par entraîneur.

Ngom Priso mémorable, avec M.

Jean Marie Émébé est né le 17 août 1955.

Ngassa NGuelohe Mathurin comme président », a rapporté Boxe237legend.

Commence ainsi une riche carrière de Boxeur qui va le mener de la salle de Boxe du Camps de l’Unité de New Bell (Douala) jusqu’au sommet de la boxe mondiale aux USA.

Médaillé d’or au championnat d’Afrique de Brazzaville, ensuite médaillé d’argent au Championnat du monde militaire de boxe, il sera sélectionné dans la team boxe dans la catégorie – 75 kg, pour les jeux olympique de Montréal en 1976.

Virgil hill pour la ceinture WBA des mi-lourds « Malheureusement en raison du boycott des jeux par les pays africains, il ne pourra pas livrer son premier combat olympique contre l’Américain Michael Spinks qui sera d’ailleurs médaillé d’or, lors de ces jeux.

Commence ainsi une riche carrière de Boxeur qui va le mener de la salle de Boxe du Camps de l'Unité de New Bell (Douala) jusqu'au sommet de la boxe mondiale aux USA.

Une grosse frustration qu’il mettra à profit dès l’entame de sa carrière professionnelle dès l’année 1976, en alignant une série de 12 victoires, toutes par K.O; décrochant au passage le titre de Champion d’Afrique des poids moyens face au Nigérian Billy Savage le 05/11/1977 à Lagos, et va conserver ce titre de champion d’Afrique des Poids Moyen face au Ghanéen Richard Ofosu le 09/12/1979 à Dakar », explique Boxe237legend.

Samuel Eto’o en passe d’être humilié à la Fédération de football Avec cette domination continentale, il part à l’ assaut du titre mondial et livrera 20/09/1986 un combat inoubliable au Market Square Arena, à Indianapolis (USA) « contre le champion du monde en titre WBA des mi-lourds Marvin Johnson à qui il va imposer un combat rude, et c’est par une décision injuste de l’arbitre qui arrêta le combat au 13e round qu’il perdit ce combat.
Il a livré un autre combat le 3 avril 1988 contre Virgil Hill pour le titre WBA des poids légers.

qu’il a perdu par KO, et pour lequel il a affirmé avoir été drogué à la morphine.
Il a pris sa retraite en 1995 et a vécu avec sa famille en France.

Messi mérite t-il son 8ème ballon d’or?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

------DEBUG------