dans

CAN 2023 : Gervinho dévoile la seule condition pour que la Côte-d’ivoire remporte le titre

Par

le


Gervinho s’est livré sur une possible victoire de la Côte-d’ivoire, à la coupe d’Afrique des Nations 2023. Pour l’ancien de la Roma, les Éléphants peuvent aller loin dans la compétition, si l’équipe n’est pas minée par des affaires extrasportives.

La Côte-d’ivoire organise du 13 janvier au 11 février 2024, la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Durant un mois, 24 équipes vont se défier entre elles et tenter de succéder au Sénégal au palmarès.

Gervinho regrette son absence

Gervinho

Vainqueur de la compétition en 2015, Gervinho n’était pas convoqué lors de la CAN 2022 pour faute de blessure, alors qu’il était à Trabzonspor. Pour cette nouvelle édition que la Côte-d’ivoire organisera à domicile, l’ancien de la Roma ne devrait pas non plus être du rassemblement. Une absence que regrette déjà le joueur. Dans une interview accordée à Afrik-Foot, il s’est livré sans concession.

« Je serais revenu en sélection si j’avais été dans un club. Je sais de quoi je suis capable. J’ai toujours donné le meilleur de moi en sélection. Avec les Éléphants, c’est une formidable histoire d’amour. J’ai toujours performé en sélection, les gens le savent », a t-il d’abord déclaré, avant de continuer, « Et si j’étais revenu, j’allais tout casser. Vous auriez eu droit au meilleur Gervinho que vous avez connu. »

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

L’ancien joueur d’Arsenal garde tout de même une infirme espoir pour une possible participation

« Bon, je ne parlerai pas de regrets parce que tout est encore possible (rires). Je suis affûté et en forme physiquement parce que je travaille sous la supervision d’un préparateur physique, je m’entraîne dur. Mais si je ne suis pas retenu, je n’aurai pas de regrets, je comprendrais », a t-il déclaré.

Gervinho

Gervinho évoque les chances du titre de la Côte-d’ivoire

Présent ou pas avec la sélection, Gervinho a tout de même envoyé de la force à Jean-Louis Gasset et à sa bande. D’ailleurs pour lui, la Côte-d’ivoire peut remporter la compétition, si elle n’est pas confrontée à des problèmes extrasportifs.

« On a vraiment une belle équipe. Un mix de jeunes talents et d’anciens. Le potentiel du groupe est énorme. C’est une équipe qui est capable de tout. D’ailleurs, je les vois aller loin si l’équipe n’est pas confrontée à des problèmes extrasportifs. Mais je fais confiance au staff technique et aux dirigeants qui sont tous des habitués du haut niveau », a t-il déclaré, avant d’envoyer un message aux supporters, « J’appelle les Ivoiriens à faire bloc derrière l’équipe. Les supporters doivent soutenir l’équipe dans les bons comme les mauvais moments. On a une équipe jeune. Elle a besoin du soutien de tous. »

Nabil Djellit et Gervinho sur la même longueur d’onde

L’avis de Gervinho sur une possible victoire de la Côte-d’ivoire à la CAN, devrait forcément être partagé par Nabil Djellit. Pour le journaliste de L’Equipe, les Éléphants sont favoris pour succéder au Sénégal au palmarès.

Sur l’émission Talents d’Afrique de Canal+ Sport, Nabil Djellit s’est expliqué sur le statut de favori qu’il donne à la Côte-d’Ivoire, « Pour moi, la Côte d’Ivoire est le favori de cette CAN 2023… C’est le dernier carré minimum », a commencé le journaliste, avant de poursuivre, « Je les ai vu face au Maroc. La meilleur sur le terrain, c’était clairement la Côte-d’Ivoire. Le résultat (1-1 ndrl), c’était un trompe-l’oeil. Le Maroc n’était certe pas au complet, mais j’ai vu une équipe de Côte-d’Ivoire explosive, puissante. Elle a manqué un tout petit peu de réalisme. Si elle trouve cette réalisme offensive, elle va être difficile à arrêter.»

Logé dans le groupe A, la Côte-d’ivoire donnera le coup d’envoi de la CAN 2023, le 13 janvier prochain face à la Guinée Bissau, avant de défier le Nigeria et la Guinée Équatoriale lors des deux journées de la phase groupe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *