Affiche pour le site 89
dans ,

Côte d’Ivoire : Plus de 2 millions de Fcfa réclamés à Oumar Diakité

Par

le


Oumar Diakité s’est imposé comme l’une des révélations majeures de la Côte d’Ivoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, alors que le tournoi approche de son dénouement.

Tout au long de la compétition, le jeune avant-centre a brillé par son style de jeu unique, conquérant le cœur de nombreux supporters ivoiriens grâce à ses performances exceptionnelles.

Plus de 2 millions de Fcfa réclamés à Oumar Diakité

Malgré les critiques passées concernant son approche parfois jugée trop individualiste, Oumar Diakité a fait évoluer son jeu ces derniers mois. Il a développé une remarquable capacité à jouer pour l’équipe, devenant ainsi un élément clé pour la sélection ivoirienne.

Confirmant son rôle crucial au sein de l’équipe, le jeune attaquant a été le héros de la Côte d’Ivoire en marquant le but décisif contre les Aigles du Mali, lors des quarts de finale de la CAN 2023.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Avec le score à égalité et les minutes de la prolongation qui s’épuisaient, Oumar Diakité a su dévier une frappe de Seko Fofana, trompant ainsi le gardien malien et changeant le destin du match.

Submergé par l’émotion, il a célébré en retirant son maillot, geste qui lui a valu un carton jaune, s’ajoutant à un précédent et se transformant en carton rouge. Par conséquent, il a été suspendu pour les demi-finales contre la RDC.

Plus de 2 millions de Fcfa réclamés à Oumar Diakité

La récente notoriété d’Oumar Diakité n’est pas uniquement due à ses performances sportives, mais aussi à une controverse impliquant un artiste qui l’accuse d’usurpation d’identité, réclamant à cet effet une somme exorbitante de 2.550.000 Fcfa en compensation.

Depuis quelque temps, Oumar Diakité est connu sous un surnom qui fait débat : le « Wourou Wourou ». Ce pseudonyme était initialement associé à BB Sans Os de Man, un artiste ivoirien reconnu, qui a été parmi les premiers dans le pays à utiliser cette appellation distincte. L’artiste a exprimé son mécontentement lors d’une diffusion en direct sur Facebook, où il a directement interpellé Oumar Diakité.

« Je suis le Wourou Wourou du Coupé Décalé. Oumar Diakité a adopté mon nom, se faisant appeler le Wourou Wourou du ballon. Vous avez remarqué qu’il a imité mon attitude : après avoir marqué, il s’est dévêtu devant tout le public au stade.

Il a véritablement donné de sa personne et a su enthousiasmer les spectateurs. Cependant, puisqu’il a choisi d’emprunter mon nom, cela ne pose pas de problème en soi, mais cela implique qu’il doit me verser 2.550.000 francs CFA, puisqu’il se fait désormais connaître sous le nom de Wourou Wourou du football. Et sache que tu es désormais mon disciple, car tu as adopté toute ma gestuelle, toute ma façon d’être », a-t-il affirmé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *