wal1
dans ,

CAN 2023 : Deux mauvaises nouvelles pour Walid Regragui et le Maroc avant les 8es

Par

le


À quelques heures de son match des huitièmes de finale de la CAN 2023 contre l’Afrique du Sud, le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, va devoir faire sans deux de ses cadres.

La CAN 2023 poursuit son petit bonhomme de chemin. Alors que l’on connaît une partie des quarts de finalistes, le dernier lot sera déterminé dans quelques heures. Démarrés samedi dernier, les huitièmes se fermeront ce mardi par le match entre les Lions de l’Atlas du Maroc et les Bafana Bafana de l’Afrique du Sud au stade Laurent Pokou de San Pedro. Pour Walid Regragui et les Marocains, ce sera un match à ne pas perdre pour ne pas plier bagage comme tous les autres pays du nord de l’Afrique qui étaient arrivés à cette Coupe d’Afrique en tant que favoris. Ce dimanche, deux forfaits majeurs sont malheureusement confirmés chez les Lions de l’Atlas.

Lire aussi:  Coupe du monde 2030 : Une grosse désillusion en vue pour le Maroc ?

La situation préoccupante de Boufal et Ziyech

En effet, d’après les informations de la télévision sportive marocaine Arryadia TV et plusieurs sources officielles, le polyvalent joueur de 30 ans, Sofiane Boufal, va manquer le match contre l’Afrique du Sud en raison d’une blessure contractée à l’entraînement. Selon certaines sources, cette blessure serait une rechute qui risque de ne pas lui permettre de rejouer durant cette CAN 2023 si le Maroc reste longtemps en lice. Pour Walid Regragui, c’est une grosse solution en moins quand on connaît les qualités techniques du joueur d’Al-Rayyan au Qatar. « Boufal est forfait. Sa CAN est terminée. C’est une blessure musculaire. Sauf miracle, il ne sera plus disponible« , confiait le sélectionneur marocain devant la presse ce lundi.

Outre cette nouvelle peu réjouissante, c’est la présence de l’ancien joueur de Chelsea, Hakim Ziyech, qui préoccupe. Également blessé, le gaucher de 30 ans serait quasi forfait pour le duel contre l’Afrique du Sud. Absent des entraînements depuis la qualification du Maroc pour ces huitièmes, Ziyech a tout de même effectué un retour à l’entraînement ce dimanche nuit. Mais selon plusieurs sources locales, il reste très peu de chances de voir le joueur qui évolue actuellement à Galatasaray tenir les rangs ce mardi.

Problème pour le Maroc ?

Il faut le dire, les Lions de l’Atlas ont un effectif bien rempli avec de grands joueurs capables de faire la différence. Toutefois, avec la CAN 2023 qui est en train de se jouer sur des détails, l’expérience des joueurs comme Boufal et Ziyech peut manquer cruellement aux Marocains. En sélection depuis près d’une décennie, les deux connaissent bien les compétitions comme la CAN. En tout cas, Walid Regragui a la lourde tâche de sortir une équipe redoutable contre l’Afrique du Sud qui n’est pas une équipe facile à jouer. Pour rappel, la dernière défaite du Maroc remontant au 17 juin dernier était contre ces Sud-Africains.

CAN 2023 : Deux mauvaises nouvelles pour Walid Regragui et le Maroc avant les 8es

Sur le papier, ce sont les demi-finalistes de la dernière Coupe du Monde qui partent largement favoris pour ce dernier match des huitièmes de finale. Après les éliminations rapides de l’Algérie et de la Tunisie en phase de groupes et celle de l’Égypte ce dimanche en huitièmes, le Maroc se doit de réagir pour sauver l’honneur des Maghrébins. Une chose est sûre, la Côte d’Ivoire qui doit beaucoup aux Lions de l’Atlas ne manquera pas de pousser Achraf Hakimi et autres Youssef El Nesyri à la victoire.

Le parcours du Maroc à la CAN 2023

Pour rappel, le Maroc est arrivé en Côte d’Ivoire comme l’un des plus grands favoris pour le titre final derrière le Sénégal. Logés dans le groupe F de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, les Lions de l’Atlas se sont qualifiés sans grande difficulté. En ouverture, ils avaient battu facilement la Tanzanie sur un score de 3-0 avant de faire match nul avec la RDC (1-1). Lors de la troisième journée, il a fallu marquer un but contre la Zambie pour assurer la première place et sceller dans le même temps la qualification du pays organisateur qui aura fort à faire contre le Sénégal ce lundi.

Contre l’Afrique du Sud qui rêve de l’exploit, il va falloir être très bon pour espérer passer au prochain tour. Heureusement que Regragui sera sur le banc après sa suspension levée par la CAF.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *