NOUVEAU POUR SITE 50 1
dans ,

Maroc : “le seul pays à… », les grosses confidences de Patrice Motsepe

Par

le


Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, a exprimé son admiration pour le Maroc lors de sa récente visite dans le pays.

Après un circuit qui l’a mené de Sao Tomé et Principe à la Guinée équatoriale et la Guinée-Bissau, Motsepe a conclu son voyage de quatre jours au Maroc. Arrivé à Rabat, il a assisté à la cérémonie d’ouverture de la CAN de Futsal, un tournoi que le Maroc, tenant du titre, accueille pour la deuxième fois consécutive, du 11 au 21 avril, dans les installations récemment rénovées des salles Prince Moulay Abdellah et Ibn Yassine.

image 1 14

“Le Maroc est ma maison”

Devant les journalistes, Motsepe s’est exprimé avec affection sur son séjour : « Être de retour ici, c’est comme être de retour à la maison car le Maroc est ma maison », a-t-il déclaré. Il a également loué l’engagement de Fouzi Lekjaa, le chef du football marocain, pour son leadership exemplaire dans le développement du football. « Encourager le leadership dans les pays que je visite fait partie de mes fonctions, et je suis entièrement confiant en mon frère Fouzi Lekjaa », a ajouté Motsepe.

Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF), a récemment exprimé un fort soutien pour la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et son leadership, lors de sa participation à la cérémonie d’ouverture de la CAN de Futsal au Maroc.

Lire aussi:  Maroc : La liste de Walid Regragui en attente, 2 joueurs déjà sur place

« Le pays entier doit soutenir la FRMF et son leadership. Je tiens à remercier la fédération marocaine pour le travail réalisé dans le cadre de la CAN de Futsal, et pour accueillir cet événement. Parfois, le Maroc semble être le seul pays à croire en l’Afrique et à vouloir l’aider« , a-t-il déclaré. Il a également mentionné que de nombreux chefs d’État lui expriment leur gratitude pour l’engagement de Fouzi Lekjaa envers le football africain. Motsepe a souligné que de nombreuses équipes choisissent de jouer au Maroc parce que leurs installations nationales ne répondent pas aux normes internationales. « À Sao Tomé et Principe, on m’a montré un terrain de football que vous avez aidé à développer. Je veux remercier les Marocains, le gouvernement et notre roi, Sa Majesté le roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste« , a-t-il ajouté.

Le Maroc, qui a déjà entamé la compétition ce jeudi avec un match contre l’Angola dans le groupe A, affrontera ensuite le Ghana samedi et clôturera ses matchs de groupe contre la Zambie lundi.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *