F803237B FD1A 46CA BCD5 D1B58C3DCC6D
dans

Nominé pour les CAF Awards, il surprend, « Même si j’avais été invité, je n’y serais pas allé »

Par

le


Nominé pour le titre de meilleur entraîneur de l’année, l’ancien entraîneur du l’USM Alger Abdelhak Benchika a envoyé un message puissant à la CAF. Le nouvel entraîneur Simba, a confirmé le boycott de l’Algérie pour la cérémonie qui se tiendra ce lundi à Marrakech au Maroc.

Ce lundi à Marrakech, la CAF organise les CAF Awards, récompensant les performances exceptionnelles des joueurs, joueuses, entraîneurs, équipes et clubs africains,. Nominé pour la catégorie de meilleur entraîneur, Abdelhak Benchika ne se rendra pas au Maroc. La CAF ne lui aurait pas décerné une invitation. Le Général, en lice avec Walid Regragui du Maroc et Aliou Cissé du Sénégal, devait recevoir une invitation pour les CAF Awards ce lundi soir. Cependant, il affirme n’avoir reçu aucune invitation de la CAF. Même s’il avait reçu quelque chose, Benchikha dévoilé qu’il n’allait pas se rendre au Maroc, en solidarité avec l’Algérie.

Benchikha

“La CAF ne m’a ni considéré, ni envoyé d’invitation. J’étais pourtant à Marrakech avec Simba et personne ne m’a parlé de la cérémonie. Même si j’avais été invité, je n’y serais pas allé car je reste solidaire avec Mahrez, Belaid et l’USMA. Il est inconcevable pour moi d’assister à cette fête alors que mon ancienne équipe a été écartée, avec laquelle j’ai remporté deux titres continentaux. Nous avons des principes, nous ne nous plions pas et ne changeons pas nos convictions”, a déclaré Abdelhak Benchikha.

Abdelhak Benchikha confirme pour Walid Sadi

Comme évoqué ce dimanche, Walid Sadi, le president de la fédération Algérienne de football, a déclaré qu’aucun algérien ne se rendra à Marrakech pour assister à la cérémonie.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

 
« J’ai informé la CAF que je n’assisterai pas à la cérémonie de remise du ballon d’or africain », a déclaré Walid Sadi, avant d’enfoncer le clou, « Aucun algérien ne sera présent à cette cérémonie, par solidarité avec Riyad Mahrez. »

Un mot d’ordre, qui a donc été respecté par les Algériens qui ne vont donc pas se rendre à Marrakech. En ce qui concerne la catégorie du meilleur entraîneur, c’est Walid Regragui qui devrait être sacré. Le technicien Marocain a mené les Lions de l’Atlas en demi-finale lors de la dernière édition de Coupe du Monde au Qatar. Une première dans l’histoire pour une équipe africaine.

Snobé, Mahrez tacle encore la CAF

Après une première sortie énigmatique il y a quelques jours, Riyad Mahrez a une nouvelle fois envoyé un message glissé à la CAF. En effet, en étant absent du top 3, composé d’Achraf Hakimi, Mohamed Salah et du favori Victor Osimhen, Mahrez a partagé une photo sur sa story Instagram, mettant en avant ses nombreuses distinctions individuelles et collectives au cours de sa carrière.

https://instagram.com/stories/riyadmahrez26.7/3255032186859361530?utm_source=ig_story_item_share&igshid=NjZiM2M3MzIxNA==

Il a également affiché des statistiques impressionnantes, avec 17 buts et 19 passes décisives en 47 matches toutes compétitions confondues. Mahrez s’est même distingué en tant que meilleur buteur de la FA Cup, avec 5 réalisations, et quatrième meilleur passeur de la Premier League, avec 10 passes décisives à son actif.

Osimhen pour succéder à Sadio Mané au palmarès

Osimhen

Sauf retournement de situation de dernière minute, Victor Osimhen devrait bien être celui qui va succéder à Sadio Mané au palmarès. Exceptionnel tout au long de la saison, Victor Osimhen a joué un grand rôle dans la conquête du titre par Naples, le premier depuis 33 ans. Avec 26 buts en 32 rencontres, il a terminé meilleur buteur de la dernière Serie A. L’ancien Lillois a été élu après le vote organisé auprès des joueurs de Serie A, des entraîneurs, des arbitres, d’un panel de journalistes, du sélectionneur et des anciens sélectionneurs de l’Italie.

Du côté du football féminin africain, Asisat Oshoala (Nigeria, Barcelone) est la favorite pour conserver son titre, accompagnée de Barbara Banda (Zambie, Shanghai Shengli) et de Thembi Kgatlana (Afrique du Sud, Racing Louisville).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *