PSX 20240130 002012
dans , ,

CAN 2023 : La Côte d’Ivoire élimine le Sénégal, les notes des joueurs

Par

le


La Côte d’Ivoire, après avoir été sauvée de justesse par le Maroc en tant que meilleur troisième, a créé la surprise en éliminant le champion en titre, le Sénégal, lors des huitièmes de finale de la CAN 2023 qu’elle organise. Le match, qui a été riche en rebondissements, s’est finalement conclu par une victoire historique des Éléphants de Faé aux tirs au but.

Dès la 4e minute, Habib Diallo a ouvert le score grâce à un travail impressionnant de Sadio Mané, donnant l’avantage aux Lions de la Teranga. Cependant, les Éléphants ont réagi et égalisé sur un penalty, avec Franck Kessié en fin de matche qui envoie les deux équipes en prolongation.

Le dénouement spectaculaire est intervenu lors de la séance de tirs au but. La Côte d’Ivoire s’est imposée 5-4, et marque ainsi son histoire avec une qualification historique en quarts de finale de la CAN 2023. Le milieu de terrain ivoirien, Franck Kessié, a été le héros en convertissant le tir au but décisif qui propulse son équipe vers la suite de la compétition.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Les notes des joueurs de la Côte d’Ivoire

 Fofana : 6

À part le but matinal d’Habib Diallo, le gardien de but de la Côte d’Ivoire n’a pas beaucoup été mise en évidence. Il s’est quand même bien comporté face aux quelques offensives des Lions de la Teranga du Sénégal.

Ghislain Konan : 6

Très présent défensivement, le but Sénégalais l’a surpris tout comme tous les ivoiriens. Mais l’ancien latéral gauche d’Al Nassr a répondu présent dans son couloir défensivement qu’offensivement.

Ndicka : 4

Un peu timoré, il n’a pas beaucoup été à la hauteur des attentes dans l’axe de la défense, avec quelques erreurs individuelles.

Odilon Kossounou : 7

Pas totalement dans les plans de Jean Louis Gasset, Odilon Kossounou a été lancé par Fae et le défenseur du Bayer Leverkusen a répondu présent avec une performance majuscule dans l’axe de la défense des Éléphants.

Serge Aurier : 7

Véritable taulier et capitaine de la Côte d’Ivoire, Serge Aurier a été un exemple pour ses coéquipiers, multipliant les courses infernales sur son côté droit.

Seri : 8

Titularisé pour la première fois dans cette CAN 2023, Jean Michaël Seri a été présent au milieu du terrain et a multiplié les efforts pour ses coéquipiers avec ses courses.

Seko Fofana : 5

Pas dans son meilleur jour, Seko Fofana a été mis en difficulté par la densité du milieu du Sénégal. Il n’a pas eu la même influence et a été moins vu offensivement avant sa sortie.

Ibrahim Sangaré : 5

À l’image de Seko Fofana, Ibrahim Sangaré a joué réduit après le tacle assassin de Sadio Mané à la 9e minute. Au retour sur la pelouse, on a vu un autre Ibrahim Sangaré un peu timoré.

Oumar Diakité : 4

Titularisé dans le couloir droit, Oumar Diakité n’a pas été bon avant sa sortie. L’attaquant de Reims n’a pas apporté de la profondeur, n’a pas provoqué et n’a pas brillé tout simplement, lui qui joue avant-centre dans son club.

Max Alain Gradel : 4

À l’image d’Oumar Diakité, Max Alain Gradel n’a pas répondu présent face au Sénégal. Très peu inspiré, l’ancien Toulousain a même cédé sa place à Adingra en seconde partie.

Krasso : 4

Fae a changé toute l’attaque en seconde partie et cela montre en réalité que les trois de devant sont Krasso n’ont pas été influent. Muselé par Kalidou Koulibaly, l’attaquant ivoirien n’a rien pu faire.

Les notes des joueurs du Sénégal

Edouard Mendy : 5

Crédité de quelques arrêts dans le match contre la Côte d’Ivoire, Edouard Mendy a été fautif sur le Penalty obtenu par la Côte d’Ivoire, ce qui a ramené les deux équipes en prolongation.

Kalidou Koulibaly : 7

Très présent défensivement, leader et capitaine charismatique, Kalidou Koulibaly a muselé Krasso et les attaquants Ivoiriens durant tout le match.

Niakhate : 6

Pas au niveau de Koulibaly mais fiable à son poste, Niakhate n’a pas démérité.

Ismaël Jakobs : 6

Pas trop sollicité sur son côté, à cause de niveau d’Oumar Diakité, Ismaël Jakobs n’a pas vraiment été mis en difficulté. Il a fait un match assez tranquille.

Krepin Diatta : 7

À l’image de Niakhate, Krepin Diatta n’a pas rencontré un gros client sur son côté. Mais son apport offensif a été déterminant dans le match.

Lamine Camara : 6

Présent à la récupération et sur certaines actions offensives, Lamine Camara a livré un match tranquille sans rencontrer des difficultés. Mais on lui reproche le manque d’audace, il l’avait lors du premier match de la CAN 2023 contre la Gambie.

Pape Matar Sarr : 6

À l’image de Lamine Camara, les milieux du Sénégal ont très bien géré, ils ont gagné la bataille et n’ont pas élevé leur niveau de jeu.

Abdou Diallo : 6

Aligné à un poste inhabituel, Habib Diallo s’en est quand-même bien sorti, surtout à la récupération. Son activité et son influence ont mis en difficulté Seko Fofana et Ibrahim Sangaré.

Ismaila Sarr : 4

Pas dans un bon jour, Ismaila Sarr est passé à côté de son match. Aliou Cissé n’a pas hésité à le remplacer par Iliman Ndiaye.

Sadio Mané : 7

C’est le meilleur Senegalais sur la pelouse si Édouard Mendy n’avait pas fait cette faute qui a entraîné le penalty pour la Côte d’Ivoire. Passeur sur le but d’Habib Diallo, Sadio a été très influent sur le côté et a été celui qui enclenche les offensives, même s’il aurait été expulsé dès la 9e minute après un tacle non maîtrisé sur Ibrahim Sangaré.

Habib Diallo : 7

Crédité d’un très beau but, Habib Diallo a fait briller Odilon Kossounou, défenseur central ivoirien. Son travail dos au but, l’ancien Strasbourgeois a beaucoup pesé sur la défense ivoirienne avant sa sortie.

Commentaires

Une réponse à “CAN 2023 : La Côte d’Ivoire élimine le Sénégal, les notes des joueurs”

  1. Avatar de Severiano Freire Monteiro
    Severiano Freire Monteiro

    On les tue mais on les deshonneur pas. Vive les Djaambar.
    Toujours avec les Djaambar.
    Tchee kanaam!!!

    Dheuredjef

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *