PSX 20240108 123944
dans

Jürgen Klopp a trahi Sadio Mané, les dessous troublants de son départ de Liverpool !

Par

le


Au sommet de son art et constamment cité parmi les meilleurs footballeurs du monde, Sadio Mané a décidé de quitter Liverpool pour le Bayern Munich à l’été 2022. Plus d’un an après le départ du Sénégalais, Bassirou Sakho fait d’inquiétantes révélations sur Jürgen Klopp et Liverpool.

Sadio Mané est devenu un joueur de classe mondiale sous Jürgen Klopp à Liverpool. Il était un jeune joueur avec un grand potentiel quand le technicien Allemand l’a signé en provenance de Southampton en 2016. Un an après son arrivée, Liverpool va enrôler l’autre africain qui émerge, Mohamed Salah, qui sort d’une belle coupe d’Afrique des nations où il a porté l’Égypte jusqu’en finale contre le Cameroun au Gabon.

Très rapidement, Sadio Mané et Salah forment un duo infernal et Liverpool se frotte les mains. Ils ont permis aux Reds de soulever non seulement la Premier League mais aussi la Ligue des champions. Coéquipiers, ils étaient aussi adversaires pour les distinctions individuelles et c’est justement là que la relation entre le Sénégalais et l’Égyptien a commencé par se dégrader.

Sadio Mané Mohamed Salah

Le Pharaon, qui est plus attiré par le but se montre constamment égoïste, ce qui provoque souvent la colère de Sadio Mané. Face à cette rivalité au sein du vestiaire à Anfield, Jürgen Klopp et Liverpool ont fini par fait un choix. Et Bassirou Sakho, agent de joueur et Yannick Rauch, en ont parlé dans leur livre, Sadio Mané, la promesse de Bambali, sa véritable histoire.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Comment Klopp et Liverpool ont trahi Sadio Mané

Le divorce entre Liverpool et Sadio Mané a commencé lorsque le Sénégalais a remporté la CAN 2021 face à Mohamed Salah, son coéquipier en club. Dans leur livre, Bassirou Sakho et Yannick Rauch ont expliqué un peu la tension qui régnait à Anfield après la CAN 2021. Sadio Mané s’est un peu senti défavorisé de n’avoir bénéficier d’un hommage après sa victoire à la Coupe d’Afrique des Nations.

« Un autre événement, ou plutôt non-événement semble jouer également sur le moral en berne du champion d’Afrique. Auréolé de sa victoire avec le Sénégal, aucune célébration officielle n’a pourtant été mise en place par le club afin de célébrer son nouveau champion d’Afrique. Il est faux de dire que Mané ne s’est jamais prononcé pour ou contre une telle cérémonie. La direction de Liverpool n’aurait même pas dû attendre l’aval de Sadio pour lui rendre cet hommage mérité. Certains proches du meilleur joueur de la CAN ont affirmé qu’au contraire, le natif de Bambali aurait voulu avoir cette reconnaissance comme tous ses coéquipiers de l’équipe nationale. », peut-on lire.

Sadio Mané Klopp

« Des joueurs de la sélection nationale du Sénégal, loin d’être titulaires dans leur club, ont été dignement célébrés. De nombreuses vidéos ont été diffusées dans les médias sportifs et ont circulé sur les réseaux sociaux. Liverpool a choisi de rester muet sur ce sujet. Selon les rumeurs, il s’agissait de ne pas froisser l’autre star du club, Salah, défait en finale de la CAN par Sadio. L’inaction du club est considérée par beaucoup d’observateurs comme un manque de respect. Les dirigeants ont voulu par la suite rattraper cette erreur de communication. La proposition d’une standing ovation lors de la réception pour le dernier match de championnat a été froidement déclinée par Sadio Mané », ont-ils d’abord lâché.

Le recrutement de Luis Diaz et la promesse non tenue à Sadio Mané

Parti pour la CAN 2021 au Cameroun, compétition qu’il a remportée avec le Sénégal, Sadio Mané a été surpris du recrutement de Luis Diaz, un ailier gauche en provenance du FC Porto. Pourtant, avant son départ pour la sélection, Jürgen Klopp, entraîneur des Reds lui avait promis que le club ne recrutera plus lors du mercato hivernal.

Mais quelques jours plus tard, le technicien Allemand sourire aux lèvres, a annoncé l’arrivée d’un profil similaire à celui de l’enfant de Bambali. Une trahison que Sadio Mané n’a pas digéré avant son départ de Liverpool, et cela lui a montré bien évidemment le plan du club qui ne compte plus sur lui.

Mané Luis Diaz

« Les origines de ce mal être semblent puiser leurs sources dans plusieurs facteurs. L’un des premiers éléments déclencheurs, outre l’égoïsme régulier de Mohamed Salah, se situe fin janvier. Alors que le sénégalais évolue avec sa sélection, Liverpool profite des dernières heures du mercato pour s’attacher les services de Luis Diaz, lui aussi ailier gauche. Un premier signe qui montre que les Reds pensent déjà à l’après Mané. Si, bien entendu, la cohérence sportive du club est à souligner, le timing est en revanche bien plus contestable. En effet, Sadio Mané, avant de partir jouer la CAN, avait eu l’assurance que son club n’allait plus recruter lors de ce mercato hivernal. C’est donc bien une première trahison qu’a pu ressentir le joueur, de la part de sa direction », lâchent-ils dans le livre.

Liverpool a vendu Sadio Mané pour des raisons économiques

À la fin de la saison, il fallait que Liverpool fasse un choix entre Sadio Mané et Mohamed Salah. Il fallait que le club mette fin à cette rivalité, cette guerre de leadership et d’égo sur le terrain et dans le vestiaire. Même si les deux africains performent et se trouvent les yeux fermés sur le terrain, Liverpool sait qu’il ne peut prolonger un seul compte tenu du facteur économique.

Sadio Mané qui avait 30 ans est donc la star que Liverpool doit sacrifier et Jürgen Klopp a fait comprendre au Sénégalais qu’il devrait s’en aller à en croire les révélations de Bassirou Sakho et Yannick Rauch.

« Le choix est donc rapidement fait du côté du board de Liverpool. En effet, Klopp et Liverpool font comprendre à Mané qu’il vit ses dernières semaines au bord de la Mersey. À bientôt 30 ans et un an avant la fin de son contrat, l’enfant de Bambali doit être cédé cet été si les Reds veulent espérer engranger quelques millions d’euros. Liverpool semble donc mettre volontairement tout en œuvre pour montrer à son joueur qu’il est temps pour lui de partir, sans quoi son statut et son temps de jeu seront dégradés la saison prochaine. Cette stratégie, largement répandue, est utilisée par les clubs afin d’inciter les départs de leurs joueurs. Une menace à peine voilée », ont-ils révélé.  

Klopp Salah Mané

« Les conseillers des joueurs y trouvent eux aussi leurs comptes. En effet, un transfert est synonyme d’une nouvelle négociation de contrat du joueur et en conséquence, la perception d’une nouvelle commission. Bjorn Bezemer, l’agent de Sadio et son conseiller au Sénégal, restent étonnamment muets sur cette situation de détresse, mal vécue par l’enfant de Bambali, bien qu’ils disposent de nombreux canaux de communication. Au lieu de défendre les intérêts directs de Sadio, ils semblent aller dans le sens des Reds et favoriser le départ du sénégalais. Une stratégie compréhensible au niveau financier, moins en ce qui concerne le bien être du sénégalais. Quant aux conséquences sur l’avenir sportif du numéro 10, le futur est chargé d’établir l’acuité de la stratégie choisie. La tristesse qui accompagne Sadio, dans ce qui est peut- être ses derniers mois à Liverpool, est compréhensible. », ont-ils ajouté.

Le reste appartient à l’histoire. Sadio Mané va signer au Bayern Munich et a été aussi contraint de faire sa valise après seulement sa première saison.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *