Affiche pour le site diouf
dans ,

VIDEO : El-Hadji Diouf met Laurent Blanc à l’école devant Didier Drogba et les légendes

Par

le


L’ancienne gloire sénégalaise, El-Hadji Diouf s’est encore distinguée dans un échange entre stars lors de la soirée des variétés du Club de France. Toujours aussi direct, le Lion de la Teranga a posé une sacrée question à l’ancien sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc.

Plusieurs grands noms du football africain et européen étaient ensemble ce mercredi en France dans le cadre d’un match de gala au profit des Pièces Jaunes. Sur la pelouse de Plaisir dans les Yvelines, le chef de l’État français, Emmanuel Macron, a remis les crampons pour les Variétés Club de France tout comme Didier Drogba pour affronter l’équipe d’Arsène Wenger qui comprenait El-Hadji Diouf et l’autre Samuel Eto’o. Au cours de cette soirée de gala où il y avait une belle brochette de stars, l’ancienne gloire du football sénégalais s’est distinguée.

L’échange loufoque entre Diouf et Laurent Blanc

En effet, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux ce jeudi, El-Hadji Diouf a arraché le fou rire des légendes dans le bus qui les déplaçait. Participant à un échange dans lequel Didier Drogba vantait ses mérites sur le terrain, l’ancien ailier de Liverpool a posé une question à l’ancien sélectionneur des Bleus, Laurent Blanc (2010-2012).

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

« Lolo (pour dire Laurent Blanc), quand on se qualifie pour la Coupe du Monde, on marque 14 buts et sur les 14, je marque 11 buts, est-ce que toi en tant qu’entraîneur tu vas me sortir même si je dors en boîte? » va d’abord balancer Diouf, visiblement agacé. Directement, la question va provoquer un fou rire général dans le bus. Toujours sérieux dans son développement, El-Hadji Diouf va indiquer que le plus important pour un attaquant est de jouer et marquer et qu’il faut arrêter de chercher à voir les à-côtés.

https://twitter.com/lnstantFoot/status/1783361941626359904

En tout cas, c’est clair, l’ancien attaquant de Bolton en Angleterre (2004-2008) n’est pas du genre à se laisser faire facilement. Même après la fin de sa carrière, il continue de se faire entendre sur les sujets épineux.

La belle soirée de foot entre stars

Pour rappel, le match entre la Variété Club de France et l’équipe d’Arsène Wenger a permis à l’association des Pièces Jaunes d’empocher 57 500 euros. Lors de cette rencontre, dans laquelle Diouf s’est permis d’humilier gentiment Emmanuel Macron, l’équipe du Sénégalais et de Samuel Eto’o a perdu 2 buts contre 5. Pour répondre à l’ouverture du score du président de la FECAFOOT qui a de nouveau fait parler ses qualités d’avant-centre, Robert Pires a marqué un triplé et Rudi Garcia a également fait trembler les filets.

GL9SII5WgAAYJWF

Le président de la République, bien sûr, qui a évolué en blanc avec son numéro trois, a réalisé une prestation solide, bien aidée par Didier Deschamps qui l’a accompagné au milieu de terrain. Comme lors de sa dernière apparition sur les terrains, le président s’est chargé de convertir un penalty. Une frappe présidentielle croisée que le gardien n’a pas osé détourner. La soirée s’est conclue avec un dîner à l’Élysée avec les légendes du football qui étaient présentes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *