9 ans après, Dante explique clairement la défaite (7-1) du Brésil face à l’Allemagne

Dante sort enfin de son silence.

Dante faisait partie de la sélection brésilienne qui a sombré en demi-finale de la Coupe du Monde 2014. A domicile, le Brésil a été atomisé par l’Allemagne le 8 juillet 2014 au stade Mineirao de Belo Horizonte. 7-1, c’est le score final qui élimine la Seleçao de son Mondial. Ça a été un véritable traumatisme.

9 ans après, le défenseur de l’OGC Nice est revenu sur les raisons de cette désillusion devant la Mannschaft.

« C’est difficile à expliquer. Avec du recul, l’équipe nationale du Brésil, à chaque Coupe du Monde, il y a une grosse attente. Et jouer à la maison, c’est encore pire. Il y avait également de la pression politique alors qu’on avait rien à avoir. Déjà cette pression, ça pèse. Aujourd’hui au Brésil, soit on gagne, soit votre prestation ne nous intéresse pas… Pour ce match face à l’Allemagne, nous avons pris un but, un deuxième but et il y a la panique. Parce qu’on sait que soit on gagne, soit il n’y a rien. Dans l’équipe, il y avait moins d’équilibres. Malheureusement, on a préparé cette Coupe du Monde autour d’un seul joueur. C’était Neymar. Je me dois de le reconnaître. Il se blesse en quarts de finale et j’ai vu la tête de certains joueurs. Ils étaient moins confiants pour la demi-finale. Cela a fait qu’on a fait un match horrible. C’est vraiment un cauchemar« , a-t-il révélé dans un entretien sur La Chaine L’Equipe ce mercredi.

Publicité

Laisser un commentaire