sergio ramos y luis de la fuente
dans

De la Fuente se met en colère et s’explique : « Pourquoi je n’ai pas convoqué Sergio Ramos »

Par

le


Luis De la Fuente, le sélectionneur de l’Espagne, a publié aujourd’hui la liste des 24 joueurs sélectionnés pour les matches de la Roja comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2024. Sur cette liste, une absence a fait parler, celle de Sergio Ramos. En conférence de presse, les questions des journalistes sur le nouveau défenseur de Séville ont énervé le sélectionneur espagnol.

Joueur légendaire de l’Espagne, Sergio Ramos n’est plus sélectionné depuis un temps. Luis Enrique ne l’avais convoqué pour la Coupe du monde 2022, puis Luis de la Fuente ne le convoque toujours pas. Ce vendredi, interrogé par les journalistes, l’entraîneur a montré son ras-le-bol d’être toujours interrogé sur cette non-convocation, alors que d’autres sont dans la même situation que Sergio Ramos.

Luis De la Fuente agacé par les questions sur Sergio Ramos

« Vous voulez toujours le nourrir (le débat sur la non-convocation de Sergio Ramos). Il y a des joueurs qui pourraient être là mais ne le sont pas. Je n’alimente pas le débat. Je rends la situation naturelle et j’en choisis 23. S’il devait venir, il viendrait. Pourquoi sommes-nous toujours en train de parler de Sergio ? Je suis un admirateur de lui mais c’est tout. Point final », a lancé Luis de la Fuente, visiblement agacé par les questions répétitives sur le défenseur du FC Séville.

Lire aussi:    L’Espagne dévoile sa liste pour l’Euro 2024, avec quelques surprises

De la Fuente a également expliqué pourquoi il avait convoqué le nouveau joueur de Al-Nassr, Aymeric Laporte, malgré qu’il soit en Arabie Saoudite. « Nous sommes conscients que le scénario du football mondial peut changer. Ce mouvement de joueurs vers l’Est devient une norme et devient une ligue plus compétitive. Nous considérons les matchs de Laporte comme les autres et il joue à un niveau important. Il a plus de minutes qu’auparavant », a déclaré le sélectionneur espagnol.

Des propos qui pourraient donc pousser plusieurs espagnols à rejoindre l’Arabie Saoudite puisqu’ils continueront d’être sélectionnables.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *