93
dans ,

Xavi : « Il faut arrêter de parler de fantômes en Europe »

Par

le


L’entraîneur du Barça, Xavi, a rappelé avant de se rendre à Porto « qu’il y a ici des gens qui ont beaucoup gagné en Europe, comme Gündogan, Cancelo, Ter Stegen, Lewandowski, alors laissons cela de côté ».

L’idée de s’attarder sur les mauvaises saisons en Ligue des champions est une idée qui doit être abandonnée. Xavi Hernández, l’entraîneur du FC Barcelone, a souligné un message plus important que tous les autres lors de la conférence de presse précédant le match au Dragao contre Porto.

Xavi parle du Barça

L’entraîneur a appelé à « une réflexion générale : nous devons arrêter tout cela parce que nous semblons voir des fantômes« , a-t-il déclaré. « Il y a ici des gens qui ont beaucoup gagné, comme Gündogan, qui est l’actuel vainqueur de la Ligue des champions. Cancelo, Ter Stegen, Lewandowski ! Nous avons plus d’expérience et nous avons des jeunes avec beaucoup de talent comme Lamine. Nous devons donc laisser tout cela de côté pour être plus compétitifs et faire un pas en avant« , a-t-il déclaré. Xavi a rappelé que « nous devons au moins atteindre les huitièmes de finale« . Mais son idée est de « le prendre comme un défi positif, sans peur ni hésitation : nous sommes dans un bon moment et nous devons essayer de le prouver« .

Contre Porto, il est confiant pour « imposer notre personnalité, penser positivement. Comme nous avons bien commencé cette Ligue des champions, nous commencerons le match en tant que leaders, nous devrons donc jouer sans complexe ».

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Selon lui, la clé est de jouer comme le Barça. « Sans aucun doute, nous devons jouer un bon football en Europe et être plus compétitifs que ces dernières années en Europe. C’est un travail inachevé« , a-t-il admis.

L’aspect mental a été au centre d’une grande partie de son intervention. « Je ne suis pas du tout fatigué, je vais bien… et je suis désolé de dire que c’est l’année où nous sommes le plus sous pression. Je suis heureux et je me sens très motivé et je vois mes joueurs avec de l’étincelle et de l’envie« , a-t-il déclaré.

image 108

L’objectif est de se qualifier. « Je ne me demande pas si nous devons terminer premiers ou deuxièmes du groupe, je pense à la qualification. Ce sont trois points. Cela ne veut pas dire que nous sommes de retour si nous gagnons confortablement ou que ce sera un désastre si nous perdons à Do Dragao. Ce sont trois points très importants contre un adversaire difficile, historique et sur une scène pour de grands joueurs, bienvenue dans ce défi et sur la grande scène« , a-t-il souligné.

Pour ce qui est de l’adversaire, il est clair sur ses points forts. « Porto voudra le ballon. C’est un adversaire qui aime avoir le ballon, mais aussi qui ferme bien, qui est fort physiquement, qui presse de manière spectaculaire, qui gagne les duels et qui est très fort sur les coups de pied arrêtés. Nous avons parlé de tout cela« , a-t-il déclaré.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *