Zlatan Ibrahimovic
dans , ,

Milan AC (vidéo): Les larmes de Zlatan Ibrahimovic au moment d’annoncer sa retraite

Par

le


Dimanche soir à l’AC Milan, lors d’une cérémonie d’adieu, Zlatan Ibrahimovic, la légende du football suédois a pleurer. Il a été submergé par l’émotion au stade devant ses coéquipiers et supporters. Ce moment intense restera gravé dans la mémoire du l’homme fort tout au long de sa vie.

Jusqu’à l’âge de 41 ans, Ibrahimovic vient désormais de prendre sa retraite du monde du football. En effet, lorsqu’il a reçu un hommage grandiose de la part des supporters, Zlatan n’a pu retenir ses larmes. Entouré de coéquipiers émus, certains jusqu’aux larmes dans ce grand stade, le public aussi était totalement acquis à sa cause. Ce moment a révélé une facette inattendue de l’homme, derrière son image d’homme fort et charismatique. Les hommages des supporters de l’AC Milan ont touché à sa sensibilité et son émotivité.

La cérémonie d’adieu à Milan a été un événement marquant pour Ibrahimovic. Après une carrière exceptionnelle, il a décidé de mettre un terme à son parcours dans le monde du football. Lorsqu’il a foulé la pelouse du stade, il a été accueilli par une ovation chaleureuse de la part des supporters. Les chants et les applaudissements ont rempli l’air, créant une atmosphère chargée d’émotion.

Le départ triste pour le suédois

Totalement entouré de ses coéquipiers, qui étaient également émus par ce moment, Zlatan Ibrahimovic fond en larmes. La star suédoise a été submergé par la gratitude et l’affection qui lui étaient témoignées. Et enfin, tout le monde a pu voir les larmes couler sur son visage, trahissant sa sensibilité à travers une façade souvent perçue comme impénétrable. Cependant, il est important de rappelé que tous les présents que même les personnes les plus fortes et charismatiques ont leur part d’humanité, leurs émotions et leurs vulnérabilités.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« Je suis Superman ? Oui, mais j’ai aussi un grand coeur. Tout le monde le sait. Ce soir (dimanche), j’étais trop ému, a-t-il soufflé en conférence de presse à l’issue de l’hommage. Je regarde mes coéquipiers, ils pleurent. Alors je regarde ma femme pour trouver de la force, elle pleure. Je regarde l’écran, les tifosi pleurent. » Un moment délicieux et touchant.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *