La grosse révélation de Cannavaro : « La Coupe du monde que la Fifa donne est une copie »

En 2006, l’Italie a réussi à se hisser sur le toit du monde en remportant le Mondial en Allemagne, battant la France aux tirs au but. Mais dès leur arrivée à Rome pour fêter ce sacre, le trophée de la Coupe du monde s’est brisé, a révélé il y a longtemps le capitaine italien de l’époque, Fabio Cannavaro. Cependant, d’après l’ancien défenseur qui a remporté le Ballon d’or cette même année, ce trophée cassé était un faux que leur avait donné la FIFA.

Pour des raisons de sécurité, la FIFA a semble-t-il créé plusieurs copies du trophée de la Coupe du monde. D’ailleurs, pour Cannavaro, celui soulevé après un sacre est le vrai trophée. Tous les autres ne sont que des copies. « Je t’explique. La coupe que l’on voit à la télévision quand une équipe gagne est la vraie. Ensuite, la FIFA, pour la sécurité, vous en donne une copie. Celui que nous avons cassé à Rome était une copie. Dès notre arrivée, nous l’avons cassé », raconte Cannavaro dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

D’ailleurs, la FIFA ne cache pas que seuls les Champions du monde ainsi que certains chef d’Etat, ont le droit de toucher le trophée. « Ceux qui ne sont pas champions du monde ne peuvent pas toucher la coupe si ce n’est avec des gants blancs. Quand j’ai dû livrer la coupe à l’Espagne lors de la Coupe du monde 2010, un membre de la sécurité m’a dit que je devais mettre des gants pour la prendre. Mais les officiels de la FIFA lui ont dit que je pouvais la toucher sans gant », raconte l’Italien.

Publicité

Laisser un commentaire