Affiche pour le site 37
dans

Mali – Côte d’Ivoire : La folie à Abidjan après la qualification en 1/2 finale

Par

le


La ville d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, a été le théâtre d’une immense joie suite à la qualification des Eléphants pour les demi-finales de la 34ème Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2023) samedi.

Le but décisif de Oumar Diakhité (120+1) a provoqué une explosion de bonheur dans tous les quartiers de la ville. Les Eléphants avaient précédemment égalisé à la 90e minute grâce à Simon Adingra (90), en réponse au but de Nene Dorgeles (71).

Cette effervescence de joie s’est répandue dans toute la ville, depuis le village CAN jusqu’aux maquis, en passant par les cafés et restaurants où le match Côte d’Ivoire-Mali était diffusé, sans oublier les foyers.

Incapables de retenir leur enthousiasme à la vue de leur équipe nationale, qui avait été fortement critiquée après sa défaite dans le troisième match de poule contre le Nzalang Nacional de Guinée équatoriale, franchir les quarts de finale, les citoyens ont immédiatement après le coup de sifflet final pris d’assaut les grandes avenues pour exprimer leur joie et leur allégresse.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

La célébration a été marquée par l’utilisation de vuvuzelas, le lancement de feux d’artifice, le son des klaxons des voitures et des motos, ainsi que des acclamations telles que «on a gagné, bravo les Eléphants, la coupe reste en Côte d’Ivoire, jamais deux sans trois, rien ne pourra désormais nous arrêter, merci aux joueurs pour leur combativité».

Après avoir provoqué une vague d’émotion parmi les populations, notamment suite à l’expulsion de Kossounou (44e) et au but encaissé à la 71e minute, l’équipe ivoirienne a finalement offert de la joie à ses supporters à l’issue du match.

Alors que les deux équipes se préparaient psychologiquement pour l’épreuve des tirs au but, la Côte d’Ivoire a trouvé le chemin des filets à la 122ème minute, marquant ainsi le but de la victoire : suite à un dégagement de la défense, Seko Fofana a tenté une reprise de volée que Oumar Diakité a réussi à dévier, inscrivant le but décisif pour la qualification.

En demi-finale, la Côte d’Ivoire sera opposée à la République Démocratique du Congo, qui s’est imposée aisément contre la Guinée avec un score de 3-1 le vendredi. La seconde demi-finale verra le Nigeria, ayant battu l’Angola 1-0, affronter l’Afrique du Sud, qui a passé le Cap vert aux tirs au but.

Commentaires

2 réponses à “Mali – Côte d’Ivoire : La folie à Abidjan après la qualification en 1/2 finale”

  1. Avatar de Gnanzou
    Gnanzou

    Le départ de jean louis Gasset et l’arrivée de Emerse Fae a tout réglé la côte d’ivoire est bien positionnée pour la victoire finale

  2. Avatar de gnanzoukacou@gmail.com

    Le départ de jean louis Gasset et l’arrivée de Emerse Fae a tout réglé la côte d’ivoire est bien positionnée pour la victoire finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *