nouveau format pour site bi 81
dans ,

Real Madrid : Aucune Haie d’Honneur pour le Real, Simeone s’exprime sans détour !

Par

le


Alors que le Real Madrid se prépare pour un autre affrontement contre l’Atlético de Madrid, cette fois dans le cadre de la Coupe du Roi, un nouveau débat fait surface dans la capitale espagnole : la question du « pasillo », ou la haie d’honneur.

Le début de l’année a été triomphant pour le Real Madrid ! Les Merengues ont décroché leur premier trophée de 2024, la Supercoupe d’Espagne, en surmontant de redoutables adversaires. Ils ont d’abord battu l’Atlético en demi-finale, dans un match serré qui s’est prolongé en heures supplémentaires, avant de largement dominer le FC Barcelone dans une finale à sens unique. Un démarrage impeccable pour l’année civile, mais comme c’est souvent le cas en Espagne, ce succès entraîne son lot de controverses. Actuellement, le débat se concentre sur le fameux « pasillo », la tradition de la haie d’honneur.

Real Madrid : La controverse autour du Pasillo fait toujours débat !

En Espagne, il existe une coutume selon laquelle il est courtois pour une équipe de former un « couloir » en l’honneur d’un club qui vient de remporter un titre. Cependant, le prochain adversaire du Real Madrid n’est autre que l’Atlético de Madrid, cette fois pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi. Naturellement, l’idée de rendre hommage à leur voisin et rival merengue n’est pas du tout au goût des joueurs de l’Atlético, et encore moins de leurs fervents supporters, les colchoneros. Cette pratique est souvent perçue comme une forme d’humiliation par beaucoup et est source de grande joie pour les supporters de l’équipe qui bénéficie de cette haie d’honneur.

Real Madrid : Opinions Divergentes

Selon plusieurs médias espagnols, les Rojiblancos ne prévoient pas de faire le pasillo à l’équipe de Carlo Ancelotti. Diego Simeone a lui-même confirmé cette décision. Ce sujet crée une division parmi nos voisins, comme le démontre une enquête du journal AS : 51% des participants pensent que l’Atlético a raison de refuser le pasillo, tandis que 47% jugent que les Colchoneros ont tort (2% ne se prononcent pas). Dans les émissions de télévision et de radio, les opinions sont également partagées. « Pour moi, faire le pasillo fait partie de la noblesse du sport. C’est quelque chose qu’on apprécie dans d’autres pays ou dans d’autres sports. Mais ici, on dirait qu’on l’a transformé en prétexte pour créer des mèmes et des moqueries. Les clubs devraient ignorer les commentaires des réseaux sociaux, ou si c’est perçu comme une humiliation ou des railleries. Il faut rendre hommage aux champions« , a déclaré le célèbre journaliste Manu Carreño sur Cadena SER.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Real Madrid : La controverse autour du Pasillo fait toujours débat !

« L’Atlético a un complexe d’infériorité, c’est pourquoi ils ne font pas le pasillo au Real Madrid« , a vivement réagi Edu Aguirre sur le plateau d’El Chiringuito. D’autres, cependant, ont défendu l’Atlético. « Le pasillo ne sert à rien s’il n’est pas sincère. Il faut comprendre l’Atlético, cela provoquerait beaucoup de moqueries de la part des supporters du Real Madrid« , a affirmé Juanfe Sanz. Et que pensent les principaux intéressés ? « Chacun fait ce qu’il veut« , a brièvement commenté Carlo Ancelotti. « Notre décision ne changera pas par rapport à l’année dernière (de ne pas faire le pasillo, NDLR). Nos supporters passent avant tout et nous les respecterons toujours« , a expliqué Simeone, ne souhaitant pas imposer une telle humiliation aux fans colchoneros. Le verdict tombera demain soir, peu avant 21h30…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *