1200x800 f2fa6b03a63f472f2c5b697e1034e309
dans ,

Traduit devant la justice, voici la lourde peine que risque Christophe Galtier !

Par

le


Le technicien français, Christophe Galtier risque une lourde peine d’emprisonnement couplée d’une grosse amende après sa comparution devant la justice.

La situation de l’ancien coach de Nice et de Lille n’est pas au mieux. Au moment où son club actuel, le PSG, s’apprête à officialiser son licenciement après une première saison mitigée à la tête de son équipe, Christophe Galtier a affaire avec la justice française.

Cité dans une affaire de racisme et de discrimination religieuse lors de son passage à l’OGC Nice (2021-2022), l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille vient de voir l’affaire considérablement évoluer ce vendredi. Arrêté et placé en garde à vue, il a été longtemps écouté par les enquêteurs. Au final, le futur ex-entraîneur du PSG a été déféré au parquet en vue de sa convocation devant le tribunal correctionnel de Nice, le 15 décembre 2023.

Galtier risque gros

Alors qu’il devra répondre devant la justice, Christophe Galtier risque une peine d’emprisonnement qui va jusqu’à trois ans. Outre une incarcération, l’homme de 56 ans risque une amende de 45000 euros en cas d’une condamnation par la justice. Ceci est la sanction requise par les articles 225-1 et suivants, 222-33-2 et suivants du Code pénal. Christophe Galtier va devoir s’armer de défense contre la justice pour éviter la case prison.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Pour rappel, le natif de Marseille va devoir répondre pour “harcèlement moral et discrimination à raison de l’appartenance ou de la non appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une prétendue race ou religion déterminée”, comme annoncé par le procureur de Nice Xavier Bonhomme.

Pour rappel, le coach du PSG n’était pas le seul écouté ce vendredi. En effet, le technicien passé par Saint Etienne faisait l’objet d’une enquête avec son conseiller et fils adoptif, John Valovic-Galtier. Après avoir été longement écouté comme son père, Valovic n’est pas inquiété. A l’inverse de son père, il sera libéré un peu plus tôt de sa garde à vue. Aucune charge n’a été retenue contre lui, selon son entourage.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *