PSX 20231210 145340
dans

La colère noire de Rüdiger contre Bellingham pendant Betis – Real Madrid

Par

le


Le Real Madrid a connu un coup d’arrêt samedi soir lors de son déplacement à Betis. Les hommes de Carlo Ancelotti se sont neutralisés 1-1, mais l’action qui a retenu l’attention de beaucoup est la colère d’Antonio Rüdiger contre Jude Bellingham.

Le Real Madrid décimé par les blessures et absolument inarrêtable depuis plusieurs semaines n’a fait mieux qu’un nul samedi sur la pelouse du Real Betis. Pourtant ce sont les hommes de Carlo Ancelotti qui ont ouvert le score juste après le retour des vestiaires.

Brahim Diaz qui gagne la confiance du technicien transalpin adresse un amour de centre à l’endroit de Jude Bellingham. Le Golden Boy 2023, part à la limite du hors jeu, contrôle de la poitrine et ajuste automatiquement le gardien Andalou. Quel but du jeune international anglais qui affole les compteurs ! Ce but permet au natif de Birmingham d’égaler le record de Cristiano Ronaldo en tant que seul joueur du Real Madrid de l’histoire à avoir marqué 12 buts en Liga lors de ses 14 premiers matchs.

Jude Bellingham

Déjà vainqueur du trophée Kopa à la cérémonie France Football du ballon d’or, Jude Bellingham a aussi soulevé le Golden Boy, trophée qui récompense le meilleur joueur joueur du monde. Dans la forme de sa vie au Real Madrid, l’international anglais avec un total de 16 buts toute compétition confondue avec le club Madrilène. Et s’il continue sur cette lancée, Bellingham serait cité parmi les joueurs pouvant gagner le ballon d’or 2024. Mais il va falloir qu’il gagne la Liga et la Ligue des champions avec le Real Madrid, sans oublier le Championnat d’Europe (l’Euro) avec l’Angleterre.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

La colère Rüdiger contre Bellingham

C’était l’image du match Real Betis – Real Madrid de ce samedi. Après avoir ouvert le score, les projecteurs se sont tournés vers Bellingham, qui n’a pas hésité à célébrer à plusieurs reprises son but contre le Real Betis devant les supporters adverses, ce qui n’a pas plu à ces derniers… ni à son coéquipier Rudiger.

Bellingham et Florentino Perez

Le joueur anglais du Real Madrid s’est habitué à célébrer ses buts devant les supporters quand il tend les bras vers les supporters. Ce qui lui a valu une petite réprimande à San Mamés et qui, il y a peu, au Sánchez-Pizjuán, a provoqué les moqueries des personnes présentes lorsque son but a été refusé.

L’histoire s’est poursuivie samedi au Benito Villamarín. Bellingham a marqué, a refait sa célébration, mais l’a accompagnée de plusieurs autres gestes, ce qui a enflammé la foule et a conduit Rudiger, son coéquipier, à lui crier dessus. Bien évidemment, l’image est devenue virale même si Jude Bellingham n’a pas l’air d’abdiqué après les remontrances du défenseur Allemand, Rüdiger.

Bellingham toujours meilleur buteur de la Liga

Personne l’aurait cru avant le début de la saison. Arrivé cet été au Real Madrid en provenance du Borussia Dortmund, Jude Bellingham a passé un cap sous Carlo Ancelotti. Le technicien italien l’aligne derrière les attaquants et l’international anglais lui donne satisfaction. Il enchaîne les buts et écrase la concurrence au classement des buteurs de LaLiga.

Après 16 journées de championnat, Jude Bellingham a déjà inscrit 12 buts, trois de plus qu’Antoine Griezmann (Atletico Madrid) et Borja Mayoral (ancien attaquant du Real Madrid), de Getafe. Robert Lewandowski, pichichi de la saison dernière n’occupe que la 6e place avec seulement 7 buts au compteur.

À 20 ans et étant milieu du terrain, Jude Bellingham est probablement le meilleur joueur du monde à l’heure actuelle, tellement il est hors-norme. Juste techniquement et solide physiquement, Bellingham apparaît comme un joueur robotisé qui casse tout quand il met ses pieds sur une pelouse. Ses capacités à récupérer, à se projeter très rapidement et à être décisif sont des choses qui ont séduit le Real Madrid et qui les ont amené à débourser près de 100 millions d’euros pour sa signature à l’été 2023.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *