MATINALE 9
dans

Karim Benzema retrouve enfin du sourire… Luis Suarez affole les compteurs

Par

le


Algérie : Belmadi dévoile une liste de 23… sans Benrahma

La MATINALE du samedi 11 novembre 2023 s’ouvre avec l’Algérie. Le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a publié ce vendredi sa liste de 23 Fennecs retenus en vue des matchs contre la Somalie (le 16 novembre à Alger) et le Mozambique (le 19 novembre à Maputo) dans le cadre des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. La principale information réside en l’absence de Saïd Benrahma, visiblement sanctionné après son remplacement houleux contre l’Egypte (1-1). Saïd Belmadi peut déjà s’attendre à être interrogé sur le sujet dimanche matin en conférence de presse.

Concernant Badredine Bouanani, Haïthem Loucif, Abdelkahar Kadri, Bachir Belloumi (appelé sans entrer en jeu) et Adem Zorgane, ces derniers ne sont visiblement pas parvenus à se démarquer de la concurrence lors de leurs dernières sélections. Enfin, les absences renouvelées de Youcef Belaïli, pénalisé par la suspension du championnat local, et d’Andy Delort, récemment auteur d’un triplé au Qatar, semblent traduire la volonté du coach de ne pas compter sur eux pour la CAN.

Appelé en renfort en octobre pour ses premières minutes sous le maillot vert, Yasser Larouci, est l’un des rares confirmés aux côtés des indéboulonnables Riyad Mahrez, Rayan Aït-Nouri ou encore Farès Chaïbi. Les revenants Nabil Bentaleb, Adam Ounas et Baghdad Bounedjah ont quant à eux l’ultime occasion de se montrer positivement aux yeux de Belmadi en vue de la CAN. De son côté, Ismaël Bennacer poursuit sa course contre la montre.

Cameroun : Aboubakar contraint de renoncer à sa convocation ?

Poursuivons avec Vincent Aboubakar. Retenu dans la liste de Rigobert Song pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 contre l’îles Maurice et la Libye les 17 et 21 novembre prochains, l’attaquant camerounais Vincent Aboubakar pourrait finalement déclarer forfait avec les Lions Indomptables. Jeudi soir, Besiktas s’est incliné à domicile 1-2 face à Bodo/Glimt pour la quatrième journée de groupes de la Ligue Europa Conference sans son meilleur buteur Vincent Aboubakar (11 buts en 18 matches compétitions confondues). Aligné dans le onze titulaire, le capitaine des Lions

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Indomptables (97 capes, 37 buts) a en effet été victime d’une blessure à l’échauffement.
Si la durée d’indisponibilité du joueur de 31 ans n’est pas encore connue, sa participation aux deux premières journées éliminatoires de la Coupe du monde avec le Cameroun est d’ores et déjà incertaine. Son forfait est donc hautement probable.

Stuttgart : Serhou Guirassy apte pour le choc contre Dortmund ?

Parlons de Serhou Guirassy. Auteur d’un début de saison tonitruant au même titre que sa formation, Serhou Guirassy a connu un coup d’arrêt dans sa saison. Alors qu’il occupait la tête du classement des buteurs avec 14 réalisations à son actif en 8 apparitions en championnat, l’attaquant guinéen s’est blessé à l’ischio-jambier, forcé de quitter la pelouse de l’Union Berlin à l’occasion de la 8e journée de Bundesliga.

Depuis, le buteur du Syli national manque cruellement à Stuttgart en panne offensivement depuis deux rencontres et qui reste sur deux défaites consécutives.
Alors que le choc au sommet face au Borussia Dortmund s’approche à grands pas, Stuttgart espère pouvoir compter sur son joueur prolifique pour jouer un mauvais tour au BVB. À ce sujet, l’entraîneur des Souabes a donné des nouvelles de son joueur.

« Il va plutôt bien jusqu’à présent, mais nous devrons attendre et voir. Il n’a pas encore pu faire une séance d’entraînement complète. On campe sur nos positions. On ne veut pas prendre de risques inutiles. C’est pourquoi nous devrons attendre l’entraînement de demain. Demain, il devrait être en mesure de s’entraîner pleinement. Et s’il peut le faire, il y aura certainement une autre consultation avec lui », a déclaré Sebastian Hoeness. Si les sensations sont bonnes, Serhou Guirassy pourrait débuter sur le banc face aux Marsupiaux.

Grêmio : la machine à marquer Luis Suarez affole les compteurs

Enchaînons avec Luis Suarez. Exilé au Brésil depuis l’an dernier, Luis Suarez continue de sévir du côté de Grêmio. Il a encore été auteur d’une prestation exceptionnelle la nuit dernière avec son équipe face à Botafogo. Alors que son équipe était menée 3 à 1, l’Uruguayen a enfilé son costume de super buteur en deuxième période. Il lui a fallu 19 minutes pour inscrire un triplé et offrir une sacrée remontada à son équipe face au club de John Textor, qui cumule les problèmes décidément.

Forcément, le joueur né en 87 est encensé ce vendredi. Au Brésil, Globo Esporte a écrit à son sujet : « Luis Suárez est incroyable… Avec ses trois buts, le numéro 9 a assuré la victoire 4-3 du Grêmio et est entré dans la lutte pour le meilleur buteur du Brasileirão ». En effet, Suarez totalise actuellement 14 buts. Il n’est plus qu’à quelques longueurs de Tiquinho Soares, de Botafogo (16 buts), et Paulinho, de l’Atlético-MG (17 buts).

Remplacé à la 81e minute sous les applaudissements du public adverse, l’avant-centre était heureux comme un gosse. Il n’honorera pas sa dernière année de contrat. D’après les informations publiées récemment à son sujet, il va rejoindre son ami Lionel Messi à l’Inter Miami. Il signera pour une saison plus une année supplémentaire en Major League Soccer. Il aura ainsi l’occasion de conquérir un nouveau championnat, lui qui a brillé en Uruguay, aux Pays-Bas, en Angleterre, en Espagne et au Brésil. Une bonne nouvelle pour son pays.

Mais le nouveau sélectionneur, Marcelo Bielsa, ne l’a pas appelé lors des deux derniers rassemblements puisqu’il préfère miser sur la nouvelle génération. Luis Suarez (68 buts en 132 capes) fait en tout cas tout pour le faire changer d’avis.

SPL : Grâce à Karim Benzema, Al-Ittihad domine Abha

Terminons avec Karim Benzema. Malgré un contexte particulier lié à l’épisode de son clash avec son entraîneur Nuno Espírito Santo, désormais congédié, Karim Benzema n’a pas semblé perturbé ce vendredi. Face à Abha, le Ballon d’Or 2022 a offert la victoire à Al-Attihad (4-2) en inscrivant un triplé. Avec ce résultat, Al-Ittihad met fin à une série de 5 matches sans victoire en championnat, et bondit à la 5e place. Abha, de son côté, reste 13e.

La question du jour à présent : Selon vous, Karim Benzema et Al-Ittihad peuvent-ils reconquérir leur place de leader de la Saudi Pro League ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone commentaire. Mais avant de vous quitter, abonnez à Afrique Sports pour ne rater aucune actualité footballistique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *