Affiche pour le site
dans ,

Algérie : Dugarry dévoile les raisons du refus de Zidane

Par

le


C’est une conclusion mélancolique pour le chapitre entre Djamel Belmadi et l’équipe nationale d’Algérie. Cette rupture a provoqué une vive émotion en Algérie, où l’on envisageait Zinedine Zidane comme potentiel successeur à Belmadi.

Toutefois, l’ex-entraîneur du Real Madrid a finalement décidé de ne pas accepter la proposition de la Fédération Algérienne de Football (FAF). Cette décision a été reçue avec étonnement et déception par les fans algériens. Les motifs précis du refus de Zidane n’ont pas été officiellement divulgués. Néanmoins, son ami de longue date, Christophe Dugarry, a fourni quelques explications lors d’un entretien avec RMC Sport. D’après Dugarry, Zidane a décliné l’offre de diriger l’équipe algérienne principalement pour deux raisons.

image 4

La première raison évoquée par Zidane pour décliner l’offre est son désir de prendre du temps pour réfléchir à son avenir professionnel. Il a déjà refusé des propositions de plusieurs clubs de renom, tels que Chelsea, Manchester United, et le Paris Saint-Germain, ce qui suggère qu’il envisage d’autres perspectives.

« Bien sûr, Zidane a un lien affectif avec l’Algérie, le pays de ses parents et de ses origines. Il est certain qu’il porte l’Algérie et les Algériens dans son cœur et qu’il contribue déjà beaucoup à l’Algérie. Dans ce contexte, je comprends son refus de prendre en charge la sélection nationale. Il a d’autres objectifs. Il y a les affaires du cœur et la réalité concrète. Même si rien n’est impossible, je comprends sa décision, » a-t-il expliqué.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Zidane n’est pas encore prêt

La seconde raison pour laquelle Zidane a décidé de ne pas prendre les rênes de l’équipe d’Algérie est son sentiment de ne pas être prêt à diriger une sélection nationale confrontée à tant de défis. Depuis son triomphe à la Coupe d’Afrique des Nations en 2019, l’Algérie traverse une période difficile, avec une pression accrue sur l’équipe et un mécontentement croissant parmi les supporters. L’ancien entraîneur du Real Madrid semble être en pleine préparation pour un projet, bien que les détails de ses plans restent encore vagues. « Je n’ai pas d’informations précises, mais je crois qu’il doit avoir quelque chose en préparation, » a indiqué Dugarry.

image 5

La décision de Zidane de ne pas accepter la proposition de diriger l’équipe d’Algérie a alimenté diverses conjectures concernant son avenir professionnel. Certains estiment qu’il pourrait être en attente d’une opportunité avec l’équipe de France, où il a laissé une empreinte indélébile en tant que joueur. D’autres spéculent sur la possibilité qu’il se dirige vers des sélections nationales comme celle des États-Unis ou du Brésil. Dans tous les cas, il est évident que Zidane n’a pas encore arrêté sa décision. Il prendra le temps nécessaire pour mûrir sa réflexion sur son avenir et sélectionnera le projet qui lui semble le plus approprié.

Commentaires

3 réponses à “Algérie : Dugarry dévoile les raisons du refus de Zidane”

  1. Avatar de Bouguermouh
    Bouguermouh

    L’homme le plus sage du monde

  2. Avatar de Rachid
    Rachid

    Zidane il est très intelligent et pas dupe pour aller chez les ingrats pour le traiter d’un fils de harki si jamais il ne fait pas de résultat avec leurs équipes nationales pieds nickelés

  3. Avatar de Ben kaci
    Ben kaci

    Il a refusé le Brésil ses pas pour entrener Algérie il y a pas foot entre les deux nations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *