Affiche pour le site 2024 02 13T084828.186
dans ,

Algérie : Vahid Halilhodzic relégué au second plan par un autre favori

Par

le


Vahid Halilhodzic ne semble plus être le candidat privilégié pour le rôle de sélectionneur de l’équipe nationale algérienne.

À l’approche de l’échéance fixée par la commission ad hoc de la Fédération algérienne de football (FAF) pour présenter au président Walid Sadi ses recommandations concernant le remplaçant potentiel de Djamel Belmadi, la situation concernant le choix du futur entraîneur des Fennecs a connu un nouveau développement.

Récemment considéré comme le favori pour le poste, Vahid Halilhodzic semble avoir été dépassé par d’autres candidats figurant sur la pré-sélection de 11 noms établie par la commission, selon les informations du média Compétition. Parmi ces prétendants figurent José Peseiro, qui se trouve sur la sellette depuis quelques mois au Nigeria, Vladimir Petkovic, Tom Saintfiet, ainsi qu’Hubert Velud, qui a été récemment écarté par la Fédération burkinabè de football (FBF).

Vahid Halilhodzic relégué au second plan par un autre favori

Carlos Queiroz, le nouveau favori

Carlos Queiroz émerge comme le nouveau favori pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale algérienne. Malgré sa connaissance approfondie des joueurs, acquise lors de son précédent mandat à la tête de l’équipe de 2011 à 2014, l’entraîneur franco-bosnien serait pénalisé par son âge avancé (71 ans), d’après ce que rapporte le journal sportif algérien. La publication suggère que, au-delà de ses exigences salariales élevées, le septuagénaire pourrait éprouver des difficultés à gérer la pression associée au rôle de sélectionneur des Verts. Cette réserve s’appliquerait également à Hugo Broos, qui avait lui aussi été mentionné comme un candidat potentiel.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Vahid Halilhodzic relégué au second plan par un autre favori

Malgré une différence d’âge minime, Carlos Queiroz, âgé de 70 ans, est pressenti comme le favori pour s’installer sur le banc des Fennecs. C’est ce qu’a révélé le journaliste Maamar Djebbour de la Chaîne 3, une information par la suite confirmée par le média Onze Mondial. Le profil du technicien portugais correspondrait exactement aux critères recherchés par la FAF, notamment de par sa grande renommée. L’officialisation de l’arrivée de l’ancien sélectionneur des équipes nationales d’Afrique du Sud, du Portugal, d’Iran, de Colombie, d’Égypte et du Qatar pourrait être annoncée prochainement par la fédération. Les jours à venir s’annoncent palpitants.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *