Affiche pour le site 50
dans ,

Remplacement de Belmadi ! L’inattendue annonce de la FAF

Par

le


La commission concernée a jusqu’à dix jours pour présenter ses conclusions et recommander un remplaçant à Djamel Belmadi, qui a été écarté suite à une seconde élimination précoce de suite lors de la Coupe d’Afrique des Nations.

image 33

Avec la conclusion de l’époque Djamel Belmadi, la Fédération Algérienne de Football (FAF) se projette désormais vers la nomination d’un nouvel entraîneur. Dimanche, elle a annoncé la création d’une commission spéciale pour évaluer les candidatures. Divers noms ont été évoqués récemment dans les médias comme potentiels successeurs à la tête de l’équipe nationale. Malgré les espoirs de certains, Hervé Renard, souvent cité et désiré, semble indisponible. Sollicité également par la Côte d’Ivoire, hôte de la CAN 2024 et qualifiée pour les demi-finales de la compétition, l’ex-sélectionneur du Maroc et actuel responsable de l’équipe de France féminine reste engagé auprès de la Fédération Française de Football.

Dix jours pour trouver un remplaçant à Djamel Belmadi

image 34

Avec une fenêtre de dix jours pour désigner un remplaçant, Vahid Halilhodzic, le technicien bosnien, s’est montré réceptif aux diverses offres reçues récemment, rappelant son précédent mandat à la tête de l’équipe algérienne de 2011 à 2014, selon les informations de Goal.com. La Fédération Algérienne de Football a aussi tenté de séduire Zinedine Zidane, au passé algérien, mais l’illustre Ballon d’Or 1998 a décliné l’offre avec courtoisie. L’Espagnol Julen Lopetegui, apprécié par les responsables du football algérien, a également été envisagé. D’autres candidatures, telles que celles de Madjid Bougherra, ex-entraîneur de l’équipe U23 d’Algérie, et de Patrice Beaumelle, français de 45 ans, ont été évoquées. Bernard Casoni et Mecha Bazdarevic ont également figuré parmi les options mentionnées, ainsi que le Portugais Carlos Queiroz, disponible après son départ du Qatar.

Lire aussi:  Algérie : Djamel Belmadi de Retour au Pays !
image 35

Le choix du prochain sélectionneur de l’Algérie s’annonce vaste, mais devrait rapidement se limiter à quelques candidats, la commission ayant fixé un délai maximal de dix jours pour finaliser ses recommandations. Djamel Belmadi a été remercié suite à l’élimination de l’Algérie dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations, marquée par une défaite contre la Mauritanie. Salué pour avoir mené les Fennecs au sommet du football africain en moins d’un an après sa prise de fonction, Belmadi a vu son influence décliner, faisant face à une critique croissante après l’élimination prématurée lors de la CAN 2022 et l’incapacité de qualifier l’équipe pour la Coupe du monde 2023 au Qatar.

[totalpoll id= »794558″]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *