nouveau format pour site bi 73
dans ,

CAN – Algérie : Les défis remontent à la surface, Belmadi riposte vigoureusement !

Par

le


Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, a partagé ses impressions après le match nul de son équipe contre l’Angola lors de la première journée de la phase de groupes de la CAN 2023.

Lundi soir, dans le cadre de leur premier match à la CAN 2023, l’Algérie a concédé un match nul 1-1 contre l’Angola. Ce résultat a suscité des inquiétudes parmi les supporters des Fennecs, rappelant la décevante élimination en phase de groupes lors de l’édition précédente. Il y a deux ans, en effet, au Cameroun, l’équipe dirigée par Riyad Mahrez avait commencé par un nul contre la Sierra Leone (0-0), avant de perdre ses deux matchs suivants contre la Guinée équatoriale (0-1) et la Côte d’Ivoire (3-1). La question se pose : l’histoire est-elle en train de se répéter ?

CAN - Algérie : Les défis remontent à la surface, Belmadi riposte vigoureusement !

Lors d’une conférence de presse après le match, Djamel Belmadi a réfuté toute comparaison avec la CAN 2021. « Ce qui s’est passé en 2021 appartient désormais au passé », a-t-il affirmé, soulignant que le contexte actuel est différent de celui d’il y a deux ans. « Nous avons de nouveaux joueurs prêts à écrire leur propre histoire. D’autres équipes sont également fortes, et il ne suffit pas de le vouloir pour réussir. Nous devons travailler davantage pour obtenir de bons résultats. »

Belmadi a reconnu que le traumatisme de la CAN 2021 pèse lourd. « En deux mois, nous avons perdu notre titre de champions d’Afrique et nous ne nous sommes pas qualifiés pour la Coupe du Monde 2022. Les joueurs ont répondu présent. Certaines choses prennent du temps à se construire. Nous devons vivre avec ce passé et utiliser les bons moments pour nous améliorer. C’est la réalité du niveau international. Nous avons des difficultés contre certaines équipes qui ont appris à nous mettre en difficulté. Il reste encore deux matchs dans ce groupe. Nous devons relever la tête et continuer à travailler », a-t-il exhorté.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Les Fennecs, l’équipe nationale algérienne, sont désormais très attendus pour leur prochain match contre le Burkina Faso, qui se tiendra samedi. Cette rencontre est considérée comme le match crucial du groupe D. Un résultat autre qu’une victoire placerait l’Algérie dans une position délicate avant leur dernier match de groupe contre une équipe mauritanienne réputée pour être difficile à battre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *