template 36 1
dans ,

La réponse fracassante de Walid Sadi (Fédération Algérienne) à la CAF dans le conflit avec le Maroc

Par

le


La tension est à son comble entre l’Algérie et le Maroc depuis le vendredi dernier pour une affaire de maillot. Alors que la CAF invite les Algériens à verser de l’eau dans leur vin, Walid Sadi, le président de la FAF a brisé le silence ce dimanche, il menace.

L’Algérie et le Maroc entretiennent un bras de fer depuis plusieurs années. Grand rival politique, les deux pays ne manquent aucune occasion pour se distinguer, même au football. Depuis ce vendredi, le club de la Renaissance Berkane du Maroc, qui a voyagé pour disputer les demi-finales aller de la Coupe de la Confédération contre l’USM Alger, est privé de son maillot dès son arrivée à l’aéroport Houari Boumediene. Alors que le club marocain a toujours joué avec son maillot qui porte la carte du Sahara Occidental, objet d’une tension avec les Algériens, l’USM Alger refuse catégoriquement que ce maillot soit utilisé ce dimanche.

L’Algérie tendue plus que jamais

Depuis le vendredi, plusieurs vidéos concernant les échauffourées entre les autorités algériennes et la délégation de la RS Berkane du Maroc pullulent sur les réseaux sociaux. Après avoir saisi la CAF, le club marocain a reçu l’aval de l’instance de Patrice Motsepe pour porter son équipement utilisé depuis le début de la compétition, qui est aujourd’hui à l’étape des demi-finales. Sommé par le représentant égyptien de la Confédération Africaine de Football de rendre les maillots de la saison, les autorités algériennes refusent de s’exécuter.

[totalpoll id= »794558″]
La réponse fracassante de Walid Sadi (Fédération Algérienne) à la CAF dans le conflit avec le Maroc

S’accrochant aux règles du football international, qui stipulent que l’affichage de revendications politiques sur les maillots d’une équipe est strictement interdit, l’Algérie refuse l’entrée d’un maillot orné de cette carte controversée du Maroc sur son territoire. Pour tenter de décanter la situation, la Fédération Algérienne de Football (FAF), dirigée par Walid Sadi, a mis à disposition de l’équipe marocaine de nouveaux maillots flambants neufs sans cette carte polémique.

« Nous ne reculerons pas et nous sommes prêts à tout »

La réponse fracassante de Walid Sadi (Fédération Algérienne) à la CAF dans le conflit avec le Maroc

L’annonce a été faite ce dimanche par le patron de l’instance faitière du football algérien qui refuse les injonctions de la CAF qui a pris position pour le Maroc. « Nous avons déposé un recours au niveau de la CAF et la réponse sera avant le début du match. La CAF nous a précisé que le RS Berkane porte le maillot depuis le début du tournoi », a confirmé Walid Sadi avant de hausser le ton.

« La réponse de l’Algérie est stricte et nous refusons de laisser jouer le RS Berkane sous ce maillot. Notre position est claire et nous ne reculerons pas et nous sommes prêts à tout », a-t-il ajouté. « La FAF a acheté des maillots de haute qualité pour l’équipe marocaine de Berkane. L’équipe de Berkane retrouvera ces maillots dans le vestiaire.« 

La menace de la FAF

Pour finir, le président de la Fédération Algérienne de Football prévient qu’elle saisira le Tribunal Arbitral du Sport si une décision devait aller à son encontre si cette rencontre ne se joue pas. « La FAF ne restera pas silencieuse sur le droit de l’Algérie et recourra au Tribunal International du Sport. »

Il s’agit d’une situation lunaire, sans précédent qui risque de rendre les choses beaucoup plus complexes entre les deux pays. À l’heure actuelle, les Marocains refusent également d’accepter le maillot acheté par les Algériens et exigent leur équipement ramené depuis le pays. En tout cas, on semble aller vers un bras de fer entre l’Algérie et la CAF puisqu’en cas d’annulation, le match devrait être gagné sur tapis vert par la RS Berkane.

D’après les informations, les Algériens refuseraient également de se rendre en territoire marocain pour y jouer si l’équipe locale arbore ce maillot avec la carte du Sahara Occidental. On attendra de voir dans les prochaines heures ce qui se passera.

Que pensez-vous de la situation entre les deux pays maghrébins ? La décision de la CAF est-elle juste ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *