dans

Ancien sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu pointe du doigt les problèmes d’Aubameyang à l’OM

Par

le


L’ancien sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu, a aussi donné son point de vue sur la situation de Pierre-Emerick Aubameyang à l’Olympique de Marseille. Le technicien français, qui connait bien l’ancien du Barça, a pointé du doigt ses problèmes sous les couleurs Marseillaises.

Pierre-Emerick Aubameyang fait énormément parler de lui ces derniers jours. Depuis son arrivée à l’Olympique de Marseille, l’attaquant Gabonais n’arrive pas à faire oublier Alexis Sanchez. Pour l’heure, il n’a marqué qu’un seul petit but en Ligue 1, même si la scène européenne, c’est beaucoup plus clinquant. Critiqué par journalistes et supporteurs, Pierre-Emerick Aubameyang a réussi à faire taire un temps soit peu les critiques. Jeudi dernier en Ligue Europa, lors de la 5e journée, l’ancien du FC Barcelone s’est offert un triplé historique face à l’Ajax Amsterdam (4-3), et a donc grandement permis à l’Olympique de Marseille, de s’assurer une place européenne en février prochain. Habitué à de très grandes célébrations, Pierre-Emerick n’a pas manifesté sa joie. Interrogé sur cette attitude en fin de rencontre, le Gabonais s’est expliqué au micro de RMC.

Aubameyang

« Ma célébration? Je suis quelqu’un d’humain et il faut rester humble dans ces moments-là », a simplement commenté, celui, qui a pourtant subi de vives critiques ces derniers jours. Double buteur à l’aller, Pierre-Emerick Aubameyang, a marqué ainsi son premier triplé avec l’OM. Il espère enfin lancer sa saison, « Un triplé qui lance mon aventure à l’OM? J’espère. Je ne peux qu’être content. Quand on marque, on est content en tant qu’attaquant », a conclu le principal intéressé. Le triplé inscrit ce soir devant un Vélodrome en fusion devrait en tout cas lui donner un peu de répit.

Patrice Neveu vole au secours de Pierre-Emerick Aubameyang

Arrivé sur le banc de l’équipe nationale du Gabon en mai 2019, Patrice Neveu, a été débarqué de son poste en septembre dernier, après que le Gabon ait manqué de se qualifier pour la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, qui se déroulera du 13 janvier au 11 février prochain. Malgré son départ, le technicien français suit de près l’actualité de ses anciens joueurs. Interrogé sur la situation de Pierre-Emerick Aubameyang, l’ancien sélectionneur du Niger, a évoqué les critiques subis par l’ancien de Chelsea, avant de dévoiler les raisons pour lesquelles, il peine à retrouver ses marques sous les couleurs Phocéennes.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Aubameyang

« Ce n’est pas anodin d’inscrire deux penaltys dans un même match. Encore plus dans sa situation. Il vit très mal les sifflets, il a beaucoup de souffrance intérieure. Pourtant, il ne se défile pas, il garde toute sa lucidité pour tromper le gardien adverse. Pareil pour son chef d’oeuvre. Il faut un talent certain et aussi une confiance en soi exceptionnelle pour avoir la folle inspiration de tenter ce geste », explique-t-il dans les colonnes de La Provence.

Pour Patrice Neveu, le problème du manque d’efficacité de Pierre-Emerick Aubameyang en Ligue 1 n’est pas un problème de niveau personnel : « En coupe d’Europe, il ne fait rien de fondamentalement différent. Il profite juste d’un adversaire qui ferme moins le jeu qu’en Ligue 1. Sinon le problème reste le même : il est trop peu servi et a rarement l’occasion de marquer », ajoute le technicien français. Nul doute que l’attaquant de l’OM sera encore très attendu dimanche soir en Ligue 1 où les Phocéens accueillent le Stade Rennais avant d’affronter Lyon mercredi prochain.

Si tout se passe bien pour lui sur la scène européenne, Pierre-Emerick Aubameyang est également attendu en Ligue 1 où l’Olympique de Marseille a cruellement besoin de points pour retrouver le haut du tableau. L’attaquant Gabonais, bloqué à 1 seul but en championnat, et ses coéquipiers défieront le Stade Rennais, à l’occasion de la 14e journée de Ligue 1. Une rencontre à gagner par l’OM pour remonter au classement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *