Affiche pour le site samule
dans ,

Cameroun : Eto’o rétablit la vérité sur l’agression de Geremi Njitap à la CAN 2023

Par

le


Quelques jours après la sortie de Geremi Njitap sur son agression dans les vestiaires du Cameroun à la CAN 2023, Samuel Eto’o, à travers un communiqué officiel de la FECAFOOT, est sorti du silence. Dans la missive, l’instance faitière du football camerounais accuse l’ancien milieu des Lions Indomptables de manipulation.

C’est une affaire qui fait couler beaucoup d’encre depuis la fin de la CAN 2023. Entre Geremi Njitap, ancien milieu de terrain, vétéran des Lions Indomptables, et son ancien coéquipier Samuel Eto’o, le courant ne passe pas. Depuis quelques semaines, l’ancien joueur du Real Madrid, qui dirige aujourd’hui le SYNAFOC (le syndicat des footballeurs du Cameroun), accuse la FECAFOOT et son président d’agression lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations jouée en Côte d’Ivoire. D’après Njitap, Eto’o a ordonné aux agents de sécurité de sa fédération de lui empêcher de rentrer dans les vestiaires des joueurs, juste après la victoire contre la Gambie.

La réponse de la FECAFOOT à Njitap

Cameroun : Samuel Eto'o rétablit la vérité sur l'agression de Geremi Njitap à la CAN 2023

Dans un communiqué officiel, le président du SYNAFOC tient au courant la CAF et la FIFA de cette situation qu’il trouve inacceptable. D’après Njitap, en tant qu’invité d’honneur du président de la CAF, Patrice Motsepe, et en sa qualité de membre affilié à la fédération, il ne devrait pas être empêché de se rendre auprès des joueurs de la sélection qu’il a connue. Alors que l’affaire est entre les mains de l’instance dirigeante du football africain, Samuel Eto’o rebondit. Ce mardi, la FECAFOOT a tenu à donner sa version des faits.

« La FECAFOOT a porté à découvert, à travers les réseaux sociaux, un communiqué radio-presse signé du secrétaire général du SYNAFOC relatif aux ‘incidents’ qui se seraient produits dans les vestiaires des Lions Indomptables du Cameroun le 23 janvier 2024, lors du match Cameroun – Gambie… Le dit communiqué laisse croire que, sur instruction de Monsieur le Président de la Fédération Camerounaise de Football, Monsieur Gérémie NJITAP, président du SYNAFOC, aurait fait l’objet d’une agression de la part d’un employé de la Fédération alors qu’il était en possession d’une accréditation lui permettant d’accéder aux vestiaires de l’équipe nationale du Cameroun, » lit-on d’abord dans la missive.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Njitap n’a pas droit au vestiaire

Cameroun : Samuel Eto'o rétablit la vérité sur l'agression de Geremi Njitap à la CAN 2023

Dans la suite de ce communiqué, la Fédération Camerounaise de Football dénonce le président du SYNAFOC. « Il est utile de rappeler que pendant la Coupe d’Afrique des Nations, l’accès aux vestiaires est conditionné par la présentation d’un PASS remis aux équipes la veille de chaque rencontre. Cette mesure s’applique à tous sans exclusive et est exigée même aux Présidents des Associations Membres, » clarifie l’instance dirigée par Eto’o avant de marteler.

« Malheureusement, monsieur NJITAP, non détenteur du PASS, a cru bon de transgresser ces dispositions et s’est heurté à la sécurité de la CAF. Lors du match Cameroun – Nigeria, il a récidivé en proférant des invectives à l’endroit de Monsieur le Président de la FECAFOOT. La FECAFOOT déplore ce comportement irresponsable qui a fortement terni l’image du Cameroun et des Lions Indomptables, » poursuit le communiqué qui tient à témoin l’opinion publique et la CAF pour rétablir la vérité.

En tout cas, il est clair que l’ambiance est répugnante autour de la FECAFOOT. Avec cette nouvelle sortie, on comprend qu’il est difficile de rassembler les acteurs du football camerounais autour d’une seule et même table pour tenter de redresser la barre. Vivement que les mesures lancées par le gouvernement puissent aboutir à quelque chose de potable.

Mais c’est clair, la tête de Samuel Eto’o ne passe pas bien en tant que dirigeant de la Fédération camerounaise de football. En poste depuis deux ans, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection ne cesse de subir des coups, des attaques sur sa gestion supposée « catastrophique ». Attendons de voir la suite de cette affaire…

Que pensez-vous de la réplique de la FECAFOOT?

Commentaires

8 réponses à “Cameroun : Eto’o rétablit la vérité sur l’agression de Geremi Njitap à la CAN 2023”

  1. Avatar de Therese Bilounga
    Therese Bilounga

    Rien ne me surprend du geste de njitap entant que ancien joueur il connaît cmnt ça se passe pour accéder au vestiaire surtout lors des grandes compétitions moi je dis njitap le mensonge n’ai pas bien avec les adultes

  2. Avatar de Jacques le pichichi
    Jacques le pichichi

    Il est clair et tout le monde le sait les bamilekes cherche la tête de Eto’o fils mais comprenez bien Eto’o fils est un bassa un béni de Dieu mon frère njitap même comme tu es manipulé par les hiboux comprends une chose on ne cache pas la lumière du sole

    1. Avatar de
      Anonyme

      Tais toi c’est pas une question de tribut

    2. Avatar de
      Anonyme

      Que viens faire les bamileke dans ce problème, haineux la sorcellerie vous donne quoi

      1. Avatar de Tedah Casimir oyemmba
        Tedah Casimir oyemmba

        Les meneurs d’hommes doivent surpasser beaucoup chose. C’est comme si ont refusait les vestiaires des lions indomptable a Roger Milla. Luis

    3. Avatar de MOUTBIKA NGOCK Pierre
      MOUTBIKA NGOCK Pierre

      Tous les Bamilekes ne sont pas contre ETO’O mais toute la BASS y compris KAMTO sont contre ETO’O mais le candidat ne va pas passer

  3. Avatar de Christian Mbita
    Christian Mbita

    Que vivement ce malentendu soit dissipé. Jérémie et Samuel sont des valeurs qui ont donné à notre football et à notre pays une image positive. Les frottements entre les frères et les amis ne manquent jamais, mais très vite il faut passer l’éponge et regarder vers l’avenir. On a tellement du pain sur la planche pour relancer notre football

  4. Avatar de
    Anonyme

    Je pense que vous oubliez qu’il est aussi né d’une femme. Fichez lui la paix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *