NOUVEAU POUR SITE 67
dans ,

Cameroun : Samuel Éto’o Brise enfin le Silence à la Crise !

Par

le


Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), est réapparu sur la scène publique après une période de silence suite à des tensions autour de la nomination du nouveau sélectionneur, Marc Brys, et le deuil récent de son père.

Samuel Eto’o, qui n’avait pas publiquement commenté depuis la nomination de Brys, ressentie comme un affront puisqu’il n’avait pas été consulté préalablement par son ministère de tutelle, s’est finalement exprimé. Ce silence avait été d’autant plus remarqué qu’Eto’o devait également gérer des accusations de manipulation de matchs dans le championnat local.

Cameroun : Samuel Éto’o Brise enfin le Silence à la Crise !

Toutefois, au cours des derniers jours, c’est son secrétaire général, Blaise Djounang, qui a pris les devants dans la controverse entourant la sélection des Lions Indomptables. Malgré cela, Eto’o reste une figure influente, orchestrant les affaires depuis les coulisses. Lors d’un entretien téléphonique avec le journaliste Philippe Doucet, Eto’o a minimisé les récents bouleversements, mettant en avant la nécessité de se concentrer sur le futur immédiat de l’équipe nationale. “Maintenant, c’est le Cameroun qu’il faut regarder et il faut se mettre au travail parce qu’on a perdu déjà beaucoup de temps”, a déclaré Eto’o, signalant un désir de tourner la page et de se concentrer sur les qualifications pour le Mondial 2026.

Cette déclaration intervient après que la liste des joueurs sélectionnés par Brys pour les prochains matchs contre le Cap-Vert et l’Angola a été approuvée sans modifications, signe potentiel d’un retour à la stabilité. Néanmoins, des questions demeurent sur la dynamique de pouvoir au sein de la Fécafoot, notamment en ce qui concerne le rôle de Benjamin Banlock, l’ancien secrétaire général d’Eto’o et actuel coordinateur général des sélections nationales, avec qui il entretient des relations tendues. Philippe Doucet de Canal+ souligne que cette nomination pourrait être une source de conflit majeur, Banlock ayant désormais un contrôle significatif sur les finances et la gestion de l’équipe nationale. Ce contexte complexe pourrait encore influencer la manière dont les assistants de Brys seront choisis et la gestion future de l’équipe.

[totalpoll id= »794558″]

Dans cet environnement chargé, la capacité d’Eto’o à naviguer dans ces eaux troubles et à maintenir la cohérence de la gestion de l’équipe sera cruciale pour le succès futur des Lions Indomptables.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *