template 16
dans ,

Cameroun : Samuel Eto’o rattrapé terriblement par la VAR après sa dernière mise au point

Par

le


Quelques heures après son communiqué inattendu sur sa situation au Cameroun, Samuel Eto’o est rattrapé par des propos tenus il y a quelques années sur la FECAFOOT. Alors qu’il rassure sur son intégrité et ses intentions claires vis-à-vis du football et de la politique dans son pays, sa dernière mise au point semble ne pas convaincre.

Samuel Eto’o crispe l’attention dans son pays depuis plusieurs mois. Embourbé dans plusieurs affaires à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) qu’il dirige depuis la fin d’année 2021, l’ancien goléador du FC Barcelone est de plus en plus pris dans les filets. Ces derniers mois, la situation s’est détériorée entre lui et le gouvernement en place, notamment avec le ministère des Sports. Si l’objet de discorde numéro un est la gestion des Lions Indomptables, l’on soupçonne une grande bataille politique.

La récente mise au point d’Eto’o Fils

Cameroun : Samuel Eto'o rattrapé terriblement par la VAR après sa dernière mise au point

Cependant, pour le patron de la Fédération, il n’a aucune intention de songer au pouvoir politique. Dans un communiqué publié sur ses médias sociaux ce jeudi soir, Samuel Eto’o refuse formellement toute idée de poser sa candidature aux élections présidentielles qui arrivent très bientôt. « Vous, qui m’aimez et m’appréciez, savez que je ne me cache pas pour exprimer mes idées. Oui, en 2018, j’ai voté pour le Président Paul Biya. Et je lui conserve mon soutien indéfectible. Je l’assume. Et non, je ne laisserai personne me priver de mes droits de citoyen, » a-t-il d’abord déclaré.

Dans la missive, Eto’o Fils refroidissait tous les Camerounais qui l’adoubent et attendaient qu’il déclare ouvertement ses intentions politiques. « En ce qui me concerne, soyons clairs : la présidence de la Fecafoot n’est pas un tremplin pour accéder à la présidence de la République. Je le redis haut et fort : moi, Samuel Eto’o fils, je ne suis pas candidat à la présidence du Cameroun. Cette clarification me semble nécessaire pour que cesse cette focalisation malsaine sur ma modeste personne, » précise-t-il entre autres dans le long message posté.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

La VAR qui prend à contre-pied Eto’o

Cameroun : Samuel Eto'o rattrapé terriblement par la VAR après sa dernière mise au point

Dans la foulée de ce communiqué, des vidéos de l’actuel président de la FECAFOOT sont sorties pour jeter du discrédit sur ses récentes déclarations. Comme le révèle d’ailleurs CFOOT qui parle de la VAR (Vidéo Assistance), la sortie de Samuel Eto’o sur ses intentions politiques ne veut absolument rien dire. En effet, comme le rappelle le média camerounais avec une vidéo à l’appui, l’ancien joueur de l’Inter Milan ne serait pas un homme à prendre au mot puisqu’il rejetait également toute idée de se présenter à la Fédération Camerounaise de Football avant de déposer sa candidature quelques jours plus tard.

« Le plus important pour moi, c’est d’aider le football camerounais et le football africain en général à continuer à progresser. Je n’ai pas pour ambition de devenir président de la fédération camerounaise de football ou président de la CAF. Les quelques mois qui me restent, je veux me préparer pour vivre le reste de ma vie, c’est pourquoi j’ai repris mes études. Quand j’étais joueur, je n’avais pas la possibilité de continuer mes études… » lâchait Samuel Eto’o sur la RTS1 il y a quelques années.

Aujourd’hui, plusieurs brandissent cette interview accordée à la télévision nationale sénégalaise pour prendre à contre-pied l’ancien footballeur après sa clarification sur la présidence de son pays. Comme plusieurs Camerounais l’indiquent, tout reste possible dans leur pays avec un Samuel Eto’o toujours imprévisible. Reste à savoir si ce flou total et ces agissements feront du bien aux affaires sportives du pays quand on sait les grosses agitations autour des Lions Indomptables lors des deux dernières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Commentaires

2 réponses à “Cameroun : Samuel Eto’o rattrapé terriblement par la VAR après sa dernière mise au point”

  1. Avatar de Alain A. Z.
    Alain A. Z.

    Seuls les idiots ne changent pas. Eto’o est libre de faire ce qu’il veut au moment qu’il juge opportun. Dans la vie les choses évoluent et changent. Une vision doit s’adapter à l’évolution. Laisser le tranquille. Le moment venu s’il juge nécessaire d’être candidat à l’élection présidentielle il est libre de le faire s’il remplit les conditions. Cette façon de s’acharner sur lui est très pernicieux. Vous feriez mieux de vous occuper de vous. Je vous comprends vous n’êtes que des sansus.

  2. Avatar de
    Anonyme

    Ceux qui brandissent cette déclaration sont de cochons, des va en guerre; pour une histoire de 500 000 ils sont prêts à tout. Ils ne regardent pas le travail ou la compétence de qui que ce soit; pourvu que ce dit les 500 000 franc CFA soit accompli. ceux-là sont les apatrides. Dieu les amène loin de notre continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *