PSX 20240113 124715
dans ,

CAN 2023 : La sortie surprenante de Benjamin Moukandjo sur le Cameroun  

Par

le


Le Cameroun fait face à toutes les émotions avant son entrée en lice à la CAN 2023 qui démarre ce samedi en Côte d’Ivoire. Les hommes de Rigobert Song enregistrent plusieurs forfaits et des incertitudes et cela ne dit absolument rien à Benjamin Moukandjo qui voit toujours les Lions Indomptables soulever le trophée au soir du 11 février prochain.

Rigobert Song fait face à plusieurs mauvaises nouvelles avant l’entrée en lice du Cameroun à la CAN 2023. Avec André Onana qui a décidé de rejoindre l’équipe après le premier match du Cameroun, les Lions Indomptables ont été informés du forfait de Vincent Aboubakar, capitaine de l’équipe. A cela s’ajoute les inquiétudes autour de Frank Magri à 48 heures des débuts du Cameroun dans cette compétition.

Face à ces problèmes, Rigobert Song déjà critiqué au pays pour avoir écarté Eric Maxim Choupo-Moting, doit maintenant prouver à tout le Cameroun le meilleur tacticien qu’il est. Face aux forfaits de Vincent Aboubakar et Bryan Mbeumo, le sélectionneur Camerounais devrait compter sur Karl Toko Ekambi pour porter les Lions Indomptables. Malgré ça, Benjamin Moukandjo, ancien capitaine de l’équipe et aujourd’hui consultant à BeIN Sports, reste dithyrambique sur le Cameroun.

Cameroun

Le Cameroun « va » toujours gagner la CAN 2023 selon Benjamin Moukandjo

Depuis sa retraite, Benjamin Moukandjo a entamé une carrière de consultant à beIN Sports. Et pour la CAN 2023, celui qui l’a soulevé au Gabon en 2017 pense toujours que le Cameroun sera vainqueur malgré tous les problèmes auxquels Rigobert Song fait face. L’ancien attaquant passé par Lorient mise sur l’expérience du Cameroun et surtout sur l’ADN de l’équipe qui parvient toujours à se sublimer dans les grands rendez-vous.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

« Le Cameroun est une des plus grandes nations africaines, c’est cinq Coupe d’Afrique des Nations, la deuxième nation la plus titrée après l’Égypte (sept titres). C’est une équipe qui sait, comme l’Égypte, comment gagner une CAN. Dire qu’ils sont favoris, c’est un secret de polichinelle. Quand ils arrivent dans une CAN, c’est pour la gagner. Même quand ils sont moyens en qualifications, ils sont bons dans les matchs décisifs. On a terminé troisième de la dernière édition, on connaît le prochain objectif ! Ils vont bien se préparer, j’espère qu’ils vont nous faire rêver en ramenant le trophée à la maison ! », a-t-il dit et relayé par Actu Cameroun.

Moukandjo

Les autres favoris et les joueurs à suivre selon Moukandjo

L’ancien attaquant Camerounais, Benjamin Moukandjo a aussi évoqué les autres favoris de la CAN 2023. Même s’il pense que le Cameroun soulèvera le trophée au soir du 11 février, le consulat de BeIN Sports, avoue qu’il est assez difficile de sortir un ou deux favoris de la compétition.

« Car il y a de très très belles nations, une grosse concurrence. Je pourrais dire la Côte d’Ivoire, qui joue à domicile et sera portée par tout un pays durant la compétition. Sinon, le Sénégal, forcément. Les Sénégalais vont vouloir défendre leur titre, ils vont être difficile à manoeuvrer. Du côté des outsiders, on parle moins de l’Égypte cette année, mais c’est une équipe qui sait gagner, qui connaît ce chemin et avec sept CAN, dont trois de suite, il faut toujours se méfier d’eux », a-t-il ajouté.

Benjamin Moukandjo voit des stars comme Mohamed Salah et Victor Osimhen marquer le tournoi en Côte d’Ivoire. « J’aurais une pensée particulière pour Mohamed Salah qui n’a jamais remporté de trophée avec l’Égypte. Je ne vais pas mettre un Camerounais, car on va dire que je suis chauvin. Alors je vais dire Victor Osimhen avec le Sénégal. Il vient de remporter le Ballon d‘Or Africain, il aura la lourde responsabilité de porter son pays qui cherche depuis longtemps à remporter cette compétition », a t-il conclu.

Le Cameroun est logé dans le groupe de la mort aux côtés du Sénégal, de la Guinée Conakry et de la Gambie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *