template 17
dans ,

CAN 2023 : L’immense promesse de Rigobert Song après la fessée du Sénégal

Par

le


Le sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, Rigobert Song, s’est confié à la presse après la défaite subie contre le Sénégal lors de la CAN 2023. Dans une position compliquée avant la dernière journée de la phase de groupe, celui qui est sur un siège éjectable promet une qualification pour les huitièmes de finale.

Rien ne va pour le Cameroun. Considéré comme un grand favori du groupe C de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal, les Lions Indomptables réalisent un parcours mitigé jusqu’à présent. Après un frustrant match nul contre la Guinée en début de compétition, Rigobert Song et ses poulains ont courbé l’échine ce vendredi contre les champions d’Afrique en titre. Malgré la volonté de mieux faire que lors de la première sortie, le quintuple champion d’Afrique a pris une correction, une leçon en s’inclinant 3 buts à 1.

Lire aussi:  Sénégal – Côte d’ivoire : Aliou Cissé révèle son unique regret

Song promet la qualification

CAN 2023 : L'immense promesse de Rigobert Song après la fessée du Sénégal

À l’heure actuelle, la qualification n’est pas totalement perdue, mais il va falloir réaliser une grande prestation lors de la dernière journée contre la Gambie. Mais avec le visage que présentent actuellement les Lions Indomptables, rien n’est sûr que les choses se passeront bien dans quatre jours contre les Scorpions, qui restent une équipe qui ne se laisse pas faire. En conférence de presse après la défaite contre le Sénégal, qui est déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la CAN 2023, Rigobert Song promet une qualification du Cameroun pour le prochain tour. « Le prochain match, on va gagner et se qualifier pour le prochain tour », a lâché Song dans des propos relayés par Foot Mercato.

En ce qui concerne la prestation de son équipe ce vendredi, l’ancien défenseur des Lions Indomptables s’est incliné devant la supériorité du Sénégal qu’il ne voyait pourtant pas plus grand qu’eux avant la rencontre. « Il faut le reconnaître, ils ont été forts, c’est une équipe qui nous a bien maîtrisés et ils étaient bien en place. Nous avons une jeune équipe. Il faut reconnaitre qu’aujourd’hui, ce ne sont plus les années passées. Il faut reconnaitre ça et savoir que maintenant, nous rebâtissons une équipe pour le futur. Il faut nous accorder encore quelque temps. Peut-être que je partirai, mais il faudra que celui qui arrive trouve quelque chose et soit dans la continuité« , confie Song devant la presse.

« Le Sénégal a été meilleur que nous »

« Je ne vais rejeter la faute sur personne, je vais prendre mes responsabilités. Mes joueurs se sont battus. Il faut reconnaître que le Sénégal a été meilleur que nous. Le prochain match, on va gagner et se qualifier pour le prochain tour », poursuit celui dont l’avenir est en pointillé. En effet, avec le visage peu reluisant de l’équipe nationale du Cameroun sous Rigobert Song, il reste très peu probable que ce dernier continue après la CAN 2023.

Comme nous l’annoncions ce jeudi, Samuel Eto’o attend de voir le Cameroun atteindre le dernier carré de cette compétition. En cas d’échec, le limogeage du sélectionneur ne devrait pas tarder à tomber. D’ailleurs, après la défaite de ce vendredi qui fait mal au moral des Camerounais, qui viennent ainsi de perdre pour la première fois en neuf ans un match en phase de groupe de la Coupe d’Afrique, et contre le Sénégal qui n’avait jamais remporté un duel dans la compétition dans le passé, l’information du limogeage de Song enfle de plus belle.

En tout cas, il va falloir rapidement se reprendre et se préparer à remporter haut les mains le troisième match de la CAN 2023 contre les Gambiens. En cas d’une nouvelle désillusion ou d’un match nul, le Cameroun rentrera plus tôt chez lui. Comme l’a soulevé El-Hadji Diouf ce jeudi dans Talent d’Afrique sur Canal +, il va falloir que Samuel Eto’o et la FECAFOOT revoient le fonctionnement des choses au lieu de surfer sur les gloires du passé et de refuser de travailler pour avoir une équipe compétitive.

Rendez-vous le 23 janvier prochain pour voir si Rigobert Song tiendra sa promesse.

Commentaires

Une réponse à “CAN 2023 : L’immense promesse de Rigobert Song après la fessée du Sénégal”

  1. Avatar de Gustave MBENGUE Sam
    Gustave MBENGUE Sam

    Le Sénégal, à lors entraîné par Claude le Roy l’avait emporté en 1990 en Algérie contre les lions indomptables par 2- 0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *