Affiche pour le site diallo
dans ,

Côte d’Ivoire : La folie d’Idriss Diallo avec les gains de la CAN 2023

Par

le


Les célébrations du sacre de la CAN 2023 continuent en Côte d’Ivoire. Avec Idriss Diallo, président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) aux commandes, diverses couches de la population profitent des parades organisées pour savourer ce grand sacre. Ce mercredi, ce sont les acteurs locaux du football qui ont célébré la victoire des Éléphants… une célébration dans laquelle plusieurs millions ont été partagés.

Les Éléphants de la Côte d’Ivoire sont sur le toit de l’Afrique depuis le 11 février dernier. Après le triomphe 2-1 en finale de la CAN 2023 contre les Supers Eagles du Nigéria, la bande à Emerse Fae et Alain Gouaméné a donné la troisième étoile continentale aux Ivoiriens après celle de 2015. Plusieurs semaines après la compétition, le trophée continue de faire le tour dans le pays avec des cérémonies de présentation organisées par la Fédération dirigée par Idriss Diallo. Ce mercredi, c’était au tour des acteurs du football local, notamment les présidents de clubs, de profiter de la présence dudit trophée au siège de la FIF.

757 millions pour « gâter » les acteurs locaux

Côte d'Ivoire : La folie d'Idriss Diallo avec les gains de la CAN 2023

Lors de cette cérémonie de présentation du trophée de la CAN 2023, Idriss Diallo et ses collaborateurs ont annoncé une bonne nouvelle pour les dirigeants de clubs affiliés à la fédération. En effet, dans une annonce faite par le secrétaire exécutif de la FIF, Armand Gohourou, un accompagnement financier de 757 millions de FCFA a été mis en place pour apporter un coup de main à ces présidents de clubs. Avec les énormes gains financiers obtenus grâce à la Coupe d’Afrique, Idriss Diallo et ses acolytes veulent gâter simplement les acteurs du football local.

« Cette somme est répartie de la façon suivante : 200 millions de FCFA pour la division trois, 109 millions de FCFA pour les clubs de la division régionale, 250 millions pour les clubs du District, 104 millions pour le football féminin, et 12 millions pour les ligues régionales », détaille le secrétaire exécutif de la FIF. Dans son annonce, Armand Gohourou indique que 200 millions de FCFA ont été levés pour le football professionnel dans le compte de la saison en cours. Cette somme sera partagée entre les clubs de première et deuxième division.

[totalpoll id= »794558″]
https://twitter.com/LeFoot225/status/1765448645552316816

Des bus et d’autres cadeaux partagés

Outre le pactole financier pour les clubs, Idriss Diallo et la FIF ont décidé d’octroyer de nouveaux bus de transport aux clubs. Déjà lors de la cérémonie de présentation du trophée de la CAN ce mercredi, deux clubs ont reçu leur clé, comme l’évoque le média Koaci. D’après les indications de la Fédération, les prochains jours serviront à la remise des clés de ces cars de transports aux clubs restants. Il faut dire que le sacre des Éléphants profite à plusieurs couches.

En dehors des clubs, la Fédération ivoirienne de football, qui veut simplement rentrer dans le cœur des Ivoiriens, met des sommes importantes à la disposition d’autres acteurs qui œuvrent pour le football local, à savoir les commissaires de matchs, les commissions indépendantes, les médecins et même les entraîneurs. Pour ces couches, pas moins de 49 millions ont été débloqués. Enfin, Idriss Diallo gratifie certains hommes de médias à titre exceptionnel autour du sacre des Éléphants à travers un décaissement de 5 millions pour deux associations.

C’est tant mieux pour ces nombreux bénéficiaires des retombées du sacre de la Côte d’Ivoire à la 34e édition de la CAN. Aujourd’hui, le gros du boulot est de permettre au football local de garder un haut niveau pour continuer à révéler de grands joueurs comme Wilfried Singo et d’autres Franck Kessié. En tout cas, Idriss Diallo, qui est pointé du doigt par plusieurs Ivoiriens, va s’offrir un répit avec ces dotations généreuses en faveur des acteurs locaux du football ivoirien. Mais pour combien de temps ? C’est le wait and see…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *