maroc
dans

Walid Regragui s’explique, « C’est pour cela le Maroc n’est pas favori pour la CAN 2023 »

Par

le


En marge de la cérémonie des CAF Awards, qui s’est déroulée à Marrakech lundi dernier, Walid Regragui a répondu à une question du journaliste Nabil Djellit, qui assure que le Maroc fait partie des sérieux favoris pour remporter la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Un avis que ne partage pas le sélectionneur des Lions de l’Atlas.

Dans moins d’un mois, la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations va débuter. Du 13 janvier au 11 fevrier, les 23 nations qui ont validé leur ticket lors des éliminatoires en plus de la Côte-d’ivoire, pays organisateur, vont tenter d’aller s’offrir le Graal. Qui va donc succéder au Sénégal au palmarès ? Le Sénégal lui-même, la Côte-d’ivoire pays hôte, l’Algérie, vainqueur de la compétition en 2019, où encore le Maroc, récent demi-finaliste de la Coupe du Monde 2022 ? Si les Lions de l’Atlas sont régulièrement cités favoris, ce n’est pas en tout l’avis de Walid Regragui, qui ne voit pas son équipe et lui favoris. Le sélectionneur Marocain s’est expliqué.

Regragui

« Aujourd’hui, on n’est pas favori. Je pense qu’aujourd’hui, il y a de meilleures équipes que le Maroc sur le continent. Un an après la Coupe du Monde, beaucoup d’équipes ont progressé dont la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Nigeria et l’Algérie. Des équipes qui n’ont pas été à la Coupe du Monde sont favorites. Nous, on va essayer de se battre et de passer le premier tour », a-t-il ainsi indiqué lors d’une conférence de presse. Une manière aussi d’évacuer la pression pour la mettre à ses futurs adversaires.

Nabil Djellit contredit Regragui

Nabil Djellit ne partage pas forcément les propos de Walid Regragui. Ce dernier n’est pas d’accord avec le technicien marocain qui soutient que les Lions de l’Atlas ne sont pas les favoris de la CAN, « Si cette équipe du Maroc, demi-finaliste de la Coupe du monde 2022, n’est pas favori pour cette Coupe d’Afrique (CAN 2023) quand le sera-elle ? », a astucieusement demandé Nabil Djellit à Walid Regragui.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Une question à laquelle a répondu le sélectionneur du Maroc,  « on attend que vous nous le dites (les journalistes). En tout cas, nous travaillons pour bien préparer cette compétition, puisqu’elles sont nombreuses les équipes qui veulent nous battre. Surtout après avoir atteint les demi-finales du dernier Mondial. Un record pour un pays africain» 

« Par le passé, les pays maghrébins ont eu beaucoup de mal à performer lors des CAN organisées en Afrique subsaharienne. Ce qui ne permet pas d’affirmer que le Maroc est favori. Bien sûr, on y avec l’ambition d’aller au bout. Mais ce ne sera pas facile », a déclaré Regragui.

Walid Regragui est donc clair, le Maroc ne fait pas partie des favoris pour remporter la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue en Côte-d’ivoire. Les Lions de l’Atlas ont souvent subi plusieurs revers par le passé dans la compétition. La preuve, en 18 participations, le Maroc n’a remporté que l’édition 1976, avant de disputer il y a près de deux décennies une finale perdue en 2004 contre la Tunisie. Lors de la 33 édition qui s’est déroulée en Côte-d’ivoire, le Maroc avait réussi à atteindre les quarts de finale, mais a été par l’Egypte, malgré une ouverture du score durant la rencontre de Sofiane Boufal. Mohamed Salah avait égalisé avant l’heure de jeu, avant que Mahmoud Trézéguet ne donne l’avantage aux Pharaons, dans les prolongations.

Pour rappel, le Maroc est logé dans le groupe F, en compagnie de la RD Congo, de la Zambie et de la Tanzanie. A noter que Walid Regragui et ses hommes débuteront leur compétition face aux Taifa Stars le 17 janvier, avant d’enchaîner face aux Léopards et les Chipolopolo, dans le cadre des deux dernières journées de la phase de groupe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *