dans

Yacine Bammou, « Le Maroc a de grandes chances de gagner la CAN 2023 »,

Par

le


L’attaquant international marocain Yacine Bammou, pas sélectionné par Walid Regragui pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, a évoqué les chances de titre des Lions de l’Atlas pour la compétition.

Ancien du FC Nantes ou encore d’Alanyaspor en Turquie, Yacine Bammou évolue aujourd’hui du côté d’Ajaccio en deuxième division du championnat de France. International marocain à 6 reprises, le joueur de 32 ans n’avait plus été appelé en sélection depuis mars 2018. Pour la CAN 2023, l’ancien Canari n’a pas été convoqué. Malgré cela il n’a jamais cessé d’afficher son soutien à l’équipe nationale.

« Je ne retiens que de bonnes expériences (avec l’équipe nationale). Aujourd’hui, le Maroc a une très belle visibilité. Il s’est maintenant placé quelque part sur la carte du Monde, après le superbe Mondial 2022 qu’ils ont fait. C’était une fierté de porter ce maillot dès le début. J’ai quelques sélections, c’est un plaisir », a-t-il déclaré dans une interview accordée au média 360, avant d’envoyer un message fort au sélectionneur Walid Regragui, « Maintenant, je vais bosser dur afin de pourquoi pas revenir. »

Bammou

L’attaquant marocain de 32 ans a marqué trois buts et délivré une passe décisive avec Ajaccio (6e) cette saison. Des statistiques qui pourraient le faire revenir en sélection nationale pour la campagne de qualification de la Coupe d’Afrique 2025, que le Maroc organisera à domicile en 2025.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Buteur pour la première fois avec l’équipe nationale lors des phases de qualification de la Coupe du monde 2018, Yacine Bammou est fier de l’évolution de l’équipe nationale surtout depuis la Coupe du monde 2022.

« Walid Regragui réalise un travail formidable. Il ne faut pas oublier la qualité des joueurs, du staff, et de tous ceux qui sont autour de lui. Je pense que le Maroc a vraiment pris de la valeur et que dans les prochaines années, on va faire mal. C’est tout le bonheur que je leur souhaite. »

Regragui

Yacine Bammou voit le Maroc favori pour la CAN 2023

Après une aventure historique au Qatar lors de la Coupe du Monde 2022, où elle a atteint les demi-finales, l’équipe du Maroc fait clairement partie des trois sérieux prétendants cités pour remporter le prestigieux trophée de la Coupe d’Afrique des Nations au soir du 11 février prochain en terre Ivoirienne. Un avis que partage Yacine Bammou. Dans son interview, l’ancien Caennais pense que Walid Regragui et ses hommes ont de fortes chances pour succèder au Sénégal au palmarès.

« Je n’aime pas dire les choses comme ça. Mais le Maroc fait partie des nations favorites. On ne peut pas prédire ce qui va se passer. La CAN est une compétition très difficile. Mais il y a quelque chose à jouer, et j’espère qu’ils vont la saisir. Ils ont de grandes chances de gagner, et je leur souhaite. »

Bammou contre l'Uruguay

Le Maroc pas favori pour Regragui

Une stratégie de communication ou une déclaration honnête ? Walid Regragui ne compte le Maroc parmi les favoris pour la CAN 2023. Dans une récente déclaration, le sélectionneur des Lions de l’Atlas a clairement écarté le Maroc avant de donner ses favoris.

« Aujourd’hui, on n’est pas favori. Je pense qu’aujourd’hui, il y a de meilleures équipes que le Maroc sur le continent. Un an après la Coupe du Monde, beaucoup d’équipes ont progressé dont la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Nigeria et l’Algérie. Des équipes qui n’ont pas été à la Coupe du Monde sont favorites. Nous, on va essayer de se battre et de passer le premier tour », a-t-il ainsi indiqué lors d’une conférence de presse. Une manière aussi d’évacuer la pression pour la mettre à ses futurs adversaires.

Pour la Coupe d’Afrique des Nations à venir, le Maroc fait partie du Groupe F avec la Tanzanie, la Zambie et la RD Congo. Il jouera son premier match le 17 janvier à 18h face à la Tanzanie. Pour l’ancien nantais, les Lions de l’Atlas sont parmi les favoris de la compétition.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *