dans

Yassine Bounou dévoile les ambitions du Maroc pour la CAN 2023

Par

le


Yassine Bounou a dévoilé les ambitions du Maroc pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Si son sélectionneur Walid Regragui, n’a pas voulu assumer le statut de favori, ce n’est pas le cas du gardien d’Al-Hilal, qui lui a clairement annoncé la couleur.

Dans un peu plus d’un mois, la Coupe d’Afrique des Nations va débuter. Une 34e édition, qui se déroulera en terre ivoirienne du 13 janvier au 11 fevrier 2024. Qui va donc succéder au Sénégal au palmarès ? L’Algérie, le Sénégal lui-même, ou encore la Côte-d’ivoire ? En attendant oe début des hostilités, les pronostics vont von train.

Si la Côte-d’ivoire, l’Algérie et le Sénégal, sont cités parmis les sérieux prétendants pour remporter le Graal, c’est aussi le cas du Maroc. Demi-finalistes de la dernière édition de Coupe du Monde, les Lions de l’Atlas arrivent également en Côte-d’ivoire avec un statide favori ce n’est pas en tout cas Yassine Bounou, qui dira le contraire.

Yassine Bounou affiche les ambitions du Maroc

Le gardien de but d’Al-Hilal en Arabie Saoudite a fait une déclaration dans les colonnes de Footmercato, où il a clairement annoncé les couleurs pour la compétition. L’ancien du Fc Séville, voit beaucoup plus grand pour son équipe. Pour lui, le Maroc a les capacités de faire plus que les éditions antérieures, «Forcément, c’est un objectif pour le Maroc. On veut améliorer ce qu’on a fait dans les deux-trois dernières CAN. On veut améliorer ce qu’on a fait, donc surtout de passer ces quarts de finale. Le Maroc est une grande sélection et on a la capacité de faire beaucoup mieux qu’un quart de finale », a-t-il déclaré.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Walid Regragui refuse le statut de favori

Lors d’une récente sortie médiatique après le tirage au sort, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui, a clairement refusé le statut de favori donné aux Lions de l’Atlas. Le technicien marocain veut prendre les rencontres une à une.

Lire aussi:  JO 2024 : Le Maroc dévoile sa liste avec deux grosses suprises !

« Aujourd’hui, on n’est pas favori. Je pense qu’aujourd’hui, il y a de meilleures équipes que le Maroc sur le continent. Un an après la Coupe du Monde, beaucoup d’équipes ont progressé dont la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Nigeria et l’Algérie. Des équipes qui n’ont pas été à la Coupe du Monde sont favorites. Nous, on va essayer de se battre et de passer le premier tour », avait-il déclaré.

Regragui

El-Hadji Diouf se méfie du Maroc

Récent demi-finaliste de la Coupe du du Monde, le Maroc a été battu par la France. Les Marocains ont créé la sensation à travers leurs parcours historique. Désormais, Walid Regragui et ses hommes savent désormais qui seront attendus. Ancien International Sénégalais, El-Hadji Diouf, qui a désigné le Sénégal, comme sérieux prétendant pour remporter la CAN 2023, se méfie aussi du Sénégal.

« J’ai vraiment apprécié l’exploit de cette équipe en Coupe du monde au Qatar. La sélection marocaine a un grand potentiel et peut être sacrée championne cette fois-ci», a assuré Diouf. Et d’ajouter : «Après avoir atteint la demi-finale du Mondial, les joueurs marocains sont plus que jamais motivés et souhaitent remporter la CAN pour continuer d’écrire l’histoire».

Après récente trêve internationale, comptant pour les deux premières journées des éliminatoires des éliminatoires, Walid Regragui, a envoyé un message avant la CAN, « J’adresse mes félicitations à l’ensemble du staff technique. Je m’engage à aborder les défis futurs avec humilité et nous nous engageons collectivement à garder cela en tête lors de la prochaine CAN. Notre voyage se poursuit et je suis optimiste quant aux leçons apprises et l’évolution à venir », a t-il déclaré.

Pour rappel, le Maroc est tiré au sort dans le groupe F, accompagné de la RDC, de la Zambie puis la Tanzanie. Les Lions de l’Atlas feront leur entrée en lice dans la compétition, le 17 janvier face à la Tanzanie. Un adversaire que le Maroc a battu le 21 novembre dernier en marge des éliminatoires du Mondial 2026.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *