senegal 1 7
dans

CAN 2023 : El-Hadji Diouf évoque les chances de titre du Maroc

Par

le


Bien qu’il ait choisi le Sénégal comme favori ultime pour remporter la Coupe d’Afrique 2023, El-Hadji Diouf, ancien attaquant des Lions de la Teranga, a évoqué les chances de titre du Maroc dans la plus prestigieuse des compétitions africaines.

Dans quelques semaines, la Côte-d’Ivoire et la Guinée-Bissau donneront le coup d’envoi de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Une compétition, qui s’annonce très alléchante, puisque, toutes les nations engagées, veulent succéder au Sénégal au palmarès. Qui sera donc sacré au soir du 11 février 2024 ? Le Sénégal lui-même, l’Algérie, le Cameroun, la Côte-d’Ivoire, ou encore le Maroc.

El-Hadji évoque les chances de titre du Maroc

Ancien international Sénégalais, El-Hadji Diouf est resté proche des Lions de la Teranga même plusieurs années après sa retraite. L’ancien attaquant de Liverpool a tranché pour Aliou Cissé et ses poulains comme les sérieux prétendants pour remporter le tournoi dans une déclaration au site «winwin»,

Outre le Sénégal, El-Hadji Diouf a également nommé le Maroc, comme favori pour disputer le trophée avec le Sénégal. L’ancien international pense que Walid Regragui et ses hommes ont une réelle chance d’être sacré champions d’Afrique.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

https://twitter.com/actufootmaghreb/status/1729504606642647490?t=P-OuzqboV_pGJZ7_GqZDjw&s=19

«J’ai vraiment apprécié l’exploit de cette équipe en Coupe du monde au Qatar. La sélection marocaine a un grand potentiel et peut être sacrée championne cette fois-ci», a assuré Diouf. Et d’ajouter : «Après avoir atteint la demi-finale du Mondial, les joueurs marocains sont plus que jamais motivés et souhaitent remporter la CAN pour continuer d’écrire l’histoire».

Le Maroc, un statut à confirmer

Maroc

Au Qatar lors de la dernière édition de la Coupe du Monde, le Maroc s’est brillamment illustré. Contre toute attente, les Lions de l’Atlas ont atteint la demi-finale de la compétition, une première dans l’histoire des Nations africaines lors des Mondiaux. Le Maroc a terminé à la première place de son groupe, derrière la Croatie, la Belgique et le Canada. Lors de la phase élimininatoire, le Maroc a sorti l’Espagne en huitièmes de finale, avant d’écarter le Portugal au tour suivant. Walid Regragui et ses poulains ont été ensuite écarté par la France en demi-finale. Un parcours historique, que va devoir confirmer le Maroc lors de la prochaine Coupe d’Afrique où il sera très attendu. Avec des joueurs tels que Achraf Hakimi, Sofyan Amrabat, Romain Saïss, Nayerf Aguerd ou encore Yassine Bounou, le Maroc dispose incontestablement d’un effectif de qualité pour mieux faire que lors de la dernière édition, où sa course a été stoppée en quart de finale après une défaite face à l’Égypte.

Rappelons que les Lions de l’Atlas ont hérité du groupe F aux côtés de de la Tanzanie, de la RD Congo et de la Zambie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *