nouveau format pour site bi 2024 01 30T025328.354
dans , ,

CAN 2023 : Aliou Cissé, visage fermé, fait une analyse sèche après la défaite du Sénégal

Par

le


Suite à l’élimination du Sénégal en huitièmes de finale de la CAN 2023 par la Côte d’Ivoire, Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe sénégalaise, a tenu la traditionnelle conférence de presse d’après-match pour discuter du match et aborder les conséquences de cette défaite pour son équipe.

image 88 4

Lors de la conférence de presse d’après-match, Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal, a exprimé sa profonde déception suite à la défaite contre la Côte d’Ivoire. Il a déclaré :

« Je suis vraiment déçu du résultat, surtout pour mes joueurs. Nous sommes venus ici avec l’intention de gagner ce match, et je suis déçu pour notre peuple qui avait beaucoup d’attentes. Cependant, je suis fier de mes garçons. Comme on dit, la victoire apporte le bonheur, mais dans la défaite, il faut savoir garder sa dignité. Le match a été quelque peu étrange avec plusieurs événements clés. Mon principal regret est que, après notre but, nous avons peut-être perdu notre ligne directrice. Nous avons trop précipité le jeu alors que nous avions bien commencé en contrôlant la possession et en exploitant les espaces. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à maintenir cela. C’est le football. En 2022, nous étions heureux, aujourd’hui, c’est la tristesse pour mes joueurs et pour tout le peuple sénégalais. Mais c’est ainsi dans le football. Nous resterons dignes dans cette défaite. »

Aliou Cissé a abordé la question de l’irrationalité du football en relation avec la défaite du Sénégal :

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

« Oui, on sait ce qui s’est passé. Nous avons perdu aux tirs au but. Nous avons mené jusqu’à 5 minutes de la fin. Il y a eu un penalty, l’arbitre a consulté le VAR pour une situation dans la surface. Les décisions étaient contre nous aujourd’hui. Nous sommes vraiment déçus parce que, en regardant notre premier match et notre performance aujourd’hui, je pense sincèrement que nous méritions d’aller en quarts de finale. Mais c’est le football. »

Concernant la question de la créativité et des initiatives tactiques pendant le tournoi, Cissé a répondu :

« Il est difficile de se projeter pour 2025 maintenant. Nous venons de subir une défaite douloureuse et nous devons la digérer. Nous avons bien joué, le contenu était bon. Il y a toujours un équilibre entre bien jouer et gagner, et parfois il vaut mieux gagner même si on joue mal. On a souvent critiqué notre style de jeu, mais je pense que dans ce tournoi, nous étions parmi les meilleures équipes. Malheureusement, bien jouer ne suffit pas toujours. Pour l’instant, nous devons accepter cette réalité. »

Aliou Cissé a répondu à une question sur le positionnement de l’équipe et les raisons pour lesquelles le Sénégal a semblé subir le jeu, en particulier après avoir marqué : « C’est difficile de faire une analyse immédiate après cette défaite. Comme je l’ai mentionné précédemment, après notre premier but, nous avons perdu le contrôle du jeu. Il y a eu des erreurs techniques. Ce n’était pas un problème de bloc défensif, qui était plutôt bien positionné. Le problème était à la récupération du ballon. Nous avons perdu trop de ballons dans notre propre zone. Normalement, après la récupération du ballon, on devrait pouvoir se projeter vers l’avant, mais cela n’a pas été le cas. »

Il a également abordé la capacité de l’équipe à utiliser ses ailiers :

« Chaque fois que nous pouvions trouver Sadio [Mané] ou Ismaïla [Sarr], cela revitalisait notre jeu sur les ailes. Je regrette que nous n’ayons pas pu maintenir cela tout au long du match, contrairement aux trois premiers matchs où nous avions une meilleure fluidité dans notre jeu, combinant possession et attaques directes. Je ne peux pas expliquer exactement pourquoi nous avons perdu, mais marquer tôt et puis essayer de gérer le match pendant 90 minutes, c’était peut-être notre erreur. Mon seul regret est que nous n’ayons pas continué à jouer comme nous l’avions commencé. »

Aliou Cissé a analysé les erreurs techniques qui ont conduit à la défaite du Sénégal : « Nous avons perdu le contrôle du match après notre premier but. Il y a eu beaucoup de pertes de balle, ce qui n’est pas typique de notre jeu. Ce n’était pas un problème de placement défensif ; nous étions bien organisés. Le problème était que nous n’avons pas su bien utiliser le ballon après le récupérer. »

Sur l’absence de Pape Gueye, il a souligné :

« Nous avons 27 joueurs et je gère l’ensemble de l’équipe. Ce n’est pas l’absence d’un joueur, mais la performance collective qui compte. Malgré de bons mouvements, nous avons eu des problèmes dans la circulation du ballon. »

Quant à la gestion de la pression après le but, Cissé a expliqué :

« J’avais demandé aux joueurs de combiner possession et verticalité. Après notre but, nous aurions dû continuer à jouer, mais nous avons arrêté. Nous avons perdu notre façon de jouer et c’est là que nous avons eu des difficultés. »

Concernant Lamine Camara, visiblement ému après le match, Cissé a déclaré : « C’est difficile de voir un joueur jeune comme Lamine dans cet état. Il a un avenir prometteur. C’est dans la défaite qu’on apprend et se construit. Il va grandir et apprendre de cette expérience. »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *