template 6
dans ,

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour Aliou Cissé en France : « Il vient de quitter »

Par

le


La trêve internationale FIFA fait déjà beaucoup de dégâts au sein de l’équipe nationale du Sénégal qui séjourne en France. Avant de défier le Bénin le mardi prochain, Aliou Cissé perd un autre taulier de la sélection.

Les fenêtres FIFA sont les moments les plus redoutés pour plusieurs clubs. Avec des joueurs cadres qui regagnent leur sélection pour y jouer, les blessures ne restent pas souvent loin. Pour la première trêve de l’année 2024 après la CAN 2023 pour les Africains, les choses ne se passent pas bien pour l’OM et le Sénégal. Comptant en son sein plusieurs joueurs sénégalais, le club phocéen tient la tête entre les mains. Après le premier match des Lions de la Teranga, le vendredi contre le Gabon (victoire 3-0), match dans lequel Ismaïla Sarr s’est fait très mal, c’est autour de Pape Gueye de lâcher Aliou Cissé.

Le coup de massue pour Pape Gueye

Ce dimanche, le journal Marseille Le Phocéen annonce une lésion au mollet gauche pour Pape Gueye qui a quitté le rassemblement pour rentrer en club. « Le 19 (mardi), Pape Gueye est sorti de l’entraînement avec une légère douleur au niveau de son mollet gauche. Nous ne l’avons pas mis à la séance d’entraînement le 20 et le 21. On l’a reposé. Hier, on lui a fait faire une échographie qui a noté une discrète, une toute petite lésion. Nous avons décidé en accord avec leur club de les laisser rentrer dans leurs équipes respectives pour continuer leurs soins, » élucide Abdourakhmane Fedior, docteur de la sélection sénégalaise.

[totalpoll id= »794558″]
Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour Aliou Cissé en France : "Il vient de quitter"

Alors qu’un match important arrive contre les Guépards du Bénin qui ont d’ailleurs tenu tête aux champions d’Afrique 2023, il s’agit d’une perte importante pour Aliou Cissé. Revenu d’une dernière CAN avec une blessure qui l’avait empêché de jouer les huitièmes de finale, Pape Gueye va repartir à l’infirmerie. Un véritable coup dur pour le joueur qui commençait à retrouver toutes ses sensations après sa mise à l’écart de l’effectif professionnel de Marseille pour une question de contrat.

En tout cas, Aliou Cissé a déjà perdu beaucoup de joueurs durant ces quelques jours de rassemblement. Même s’il en reste encore dans l’effectif, les blessures de Sarr et de Gueye représentent une mauvaise nouvelle en plus des autres blessés qui sont déjà arrivés.

Jean-Louis Gasset en panique avec l’OM

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour Aliou Cissé en France : "Il vient de quitter"

Une chose est certaine, toutes ces blessures vont faire beaucoup plus de mal au club marseillais qu’à la sélection sénégalaise. Après le licenciement de Gennaro Gattuso et l’arrivée de l’ancien sélectionneur ivoirien, Jean-Louis Gasset, qui a su redonner le sourire aux joueurs et aux supporters avec cinq victoires en sept matchs, les choses risquent de se tendre dans les jours à venir. En effet, avant cette pause, Marseille était sur deux défaites de rang en Ligue 1. Et pour le retour du championnat le weekend prochain, ce sera le PSG de Kylian Mbappé qui sera au menu.

Malheureusement, l’effectif est complètement décimé avec plusieurs joueurs blessés durant cette trêve. Outre les Sénégalais, l’OM vient de perdre le jeune défenseur ivoirien, Bamo Meïté, blessé à l’entraînement et dont la saison est terminée. Alors que certains comme Bilel Nadir, Rongier et Murillo sont déjà blessés depuis un bon moment, la liste s’est agrandie avec cette trêve internationale avec Bamo, Sarr, Pape Gueye et aussi le Suisse Ulisses Garcia.

La fin de saison complexe pour l’OM

Après le PSG le weekend prochain, Gasset va avoir deux gros matchs, un contre Lille en Ligue 1 toujours et l’autre contre Benfica en quart de finale de la Ligue Europa. Actuellement classé 7e au classement avec 39 points, les Marseillais n’ont plus droit à l’erreur s’ils veulent accrocher une place en Ligue des Champions la saison prochaine. Avec ce calendrier costaud et autant de joueurs cadres blessés, on se demande comment les choses se passeront.

Pour rappel, il reste douze journées encore à jouer en Ligue 1. À l’heure actuelle, l’écart entre l’OM et la troisième place qu’occupe Brest est de 7 points. Il va falloir croiser les doigts pour cette fin de saison.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *