dans

David Moyes (entraîneur de West Ham), « C’est décevant de perdre des joueurs pendant la CAN »

Par

le


L’entraîneur de West Ham David Moyes, a regretté l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en hiver. En effet, les Hammers vont devoir se séparer de trois cadres, ce que n’approuve pas l’entraîneur britanique.

La Coupe d’Afrique des Nations est un sujet compliqué à traiter pour les entraîneurs, souvent jugée pénalisante pour les clubs, car elle se déroule en hiver, au beau milieu de la saison, et oblige les coachs à composer sans certains éléments importants de leur équipe. Ainsi du 13 janvier au 11 février aura lieu la 34e édition de la CAN, qui se déroulera en Côte-d’Ivoire. Les internationaux africains vont d’ici là, quitter leur club respectif pour rejoindre leur sélection,. Des départs, qui n’arrangent pas pour la plupart les clubs, qui perdent souvent des cadres. En Angleterre, West Ham fait partie des clubs, qui vont souffrir de l’organisation de la CAN. Les Hammers s’apprêtent à perdre Mohammed Kudus, Saïd Benrahma et surtout Nayef Aguerd. Trois éléments essentiels, qui vont donc rejoindre leur sélection pour la plus grande désolation de David Moyes.

David Moyes regrette la CAN en hiver

David Moyes

Ce jeudi, West Ham est allé battre Tottenham sur sa pelouse (1-2) lors de la 15e journée de Premier League. Une rencontre durant laquelle, Mohammed Kudus, mais aussi Nayef Aguerd ont livré une prestation de grande classe. Malheureusement pour le club Londonien, ces joueurs vont rejoindre leur sélection pour disputer la Coupe d’Afrique des Nations en Côte-d’ivoire. Présent en conférence de presse après la rencontre, David Moyes s’est prononcé sur le sujet.

« Nous avons Mo Kudus, ainsi que Saïd Benrahma d’Algérie et Nayef Aguerd du Maroc. Ce qui est décevant, et ce que nous devrons gérer, c’est de perdre ces joueurs pendant un mois au cours de la Coupe d’Afrique des nations. Mais cela fait partie du jeu aussi », regrette David Moyes en conférence de presse.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Actuel 9e au classement de Premier League, West Ham pourrait donc descendre au classement durant la période de la Coupe d’Afrique des Nations en absence de ces trois monteurs de l’équipe.

Gattuso, même problème que Moyes

Si David Moyes a regretté la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en hiver, Genaro Gattuso de son côté, a clairement demandé du renfort à ses dirigeants lors du prochain mercato d’hiver. Le club Phocéen s’apprête à perdre, Chancel Mbemba, Ismaël Sarr, Iliman Ndiaye, Amine Harit ou encore Azzedine Ounahi.

Genaro Gattuso, qui est conscient de la réduction de son éffectif, demande à Longoria des renforts : « C’est une question assez simple, pendant la CAN, on va perdre 5-6 joueurs donc l’effectif sera réduit à 18 joueurs, donc évidemment qu’il faudra renforcer l’effectif. Moi, je ne demande jamais de noms précisément, je demande en fonction de critères fonctionnels, ce sont des personnes plus compétentes qui s’occupent de ça ensuite en fonction du prix, etc. Moi, je me concentre sur le match de demain », a souligné le technicien italien de Marseille il y a quelques jours.

Tout comme l’Olympique de Marseille, l’OGC Nice va également perdre pas moins de six joueurs pour la CAN. Une situation qui préoccupe également son entraîneur Francesco Farioli.

Le président du Bayer Leverkusen hausse le ton

Le départ des Internationaux africains pour la Coupe d’Afrique des Nations, est un sujet qui préoccupe également en Allemagne, notamment au Bayer Leverkusen. Les werksel vont eux aussi perdre plusieurs éléments clé, tels que Victor Boniface, Edmond Tapsoba, Amine Adli, Odilon Kossounou ou encore Nathan Tella. Pour le grand désarroi du président, qui a donné du ton.

Victor Boniface

« Il est inacceptable que la Coupe d’Afrique se déroule en plein milieu de la saison. Pour changer cela, j’entrerai en conflit avec la FIFA. Nous vérifions également s’il existe une possibilité légale de ne pas devoir libérer les joueurs » a-t-il menacé dans les colonnes du Kölner Stadt-Anzeiger.

La CAF devrait réfléchir et peut-être remettre l’organisation de la compétition en fin de saison

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *