PSX 20240203 132516
dans

CAN 2023 : La terrible action qui a éliminé la Guinée face à la RDC (VIDÉO)

Par

le


L’aventure s’est arrêtée pour la Guinée vendredi soir à la CAN 2023, après la défaite 3-1 face à la RDC de Chancel Mbemba. Pourtant, c’est le Syli qui a ouvert le score à la surprise générale. Mais une erreur de jeunesse de Facinet Conte a été fatale pour les hommes de Kaba Diawara.

Ayant terminé troisième du groupe de la mort derrière le Sénégal et le Cameroun, la Guinée a impressionné à la CAN 2023. Les hommes de Kaba Diawara qualifiés pour les huitièmes de finale, ont créé la surprise en sortant la Guinée Equatoriale après un but tardif de Mohamed Bayo dans les arrêts de jeu. Cette réalisation de l’ancien Clermontois envoyait le Syli défier la RDC, tombeuse du Maroc, en quarts de finale de la compétition.

Pour ce choc face aux Leopards, Kaba Diawara, sélectionneur de la Guinée s’est montré optimiste et s’est même offert une petite polémique après une mise en garde de la RDC. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées comme les Guinéens auraient souhaité. Mohamed Bayo ouvre rapidement le score sur Penalty et inscrit son troisième but de la compétition. Chancel Mbemba, fautif sur le penalty, va ensuite égaliser avec autorité pour les Leopards. Mais la Guinée a eu la grosse opportunité de repasser devant.

Mohamed Bayo

Le gros raté de Facinet Conte qui enfonce la Guinée

C’est ici que la Guinée se fait éliminer de la CAN 2023. A deux contre un, et bien lancé en profondeur, Facinet Conte a préféré terminer au lieu de décaler à son coéquipier, qui aurait pu marquer dans les buts vides.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Malheureusement, il se projette et bute sur le gardien au grand désarroi des Guinéens. C’est l’action du match, le tournant du match et c’était un but normalement. Derrière ce raté, pénalty provoqué par Wissa quelques minutes après et une avance de 2-1 pour la RDC. Alors que normalement, ici, c’était 2-1 pour la Guinée.

Ce but aurait changé la physionomie du match. Facinet Conte, 18 ans joue sa première CAN avec pression et devrait se servir de cette erreur de jeunesse pour grandir. Surtout qu’il y avait vraiment le temps de faire la passe sur l’action devenue virale sur les réseaux sociaux.  

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *