Ian Wright et Roy Keane réagissent à l’absence de Salah et de l’Égypte à la Coupe du Monde

Advertisements

Les légendes de la Premier League Ian Wright et Roy Keane ont déploré l’absence de l’attaquant de Liverpool Mohamed Salah à la prochaine Coupe du monde.

Advertisements

Wright a déclaré qu’il était difficile de se qualifier hors de la CAF, tandis que Keane a soutenu l’Égypte pour rebondir après son élimination aux tirs au but contre le Sénégal.

Salah, qui a goûté à la défaite contre le Sénégal de son coéquipier Sadio Mané en finale de l’AFCON en janvier, a vécu un autre cauchemar mardi soir.

Dans un match de qualification pour la Coupe du monde à quitte ou double, l’Égypte et le Sénégal se sont une nouvelle fois affrontés. Le Sénégal a remporté le match 1-0, mais la victoire de l’Égypte au match aller a permis d’égaliser le score.

Le match a finalement été réglé aux tirs au but, le Sénégal sortant vainqueur après que Mane ait réussi son tir au but décisif.

Bombardé de lasers sur le visage, Salah a tiré son coup de pied arrêté au-dessus de la barre pour l’Égypte, donnant le ton de la séance de tirs au but. Après cette défaite, le joueur de 29 ans ne participera pas à la Coupe du monde au Qatar, ce que Wright et Keane ont regretté.

Sur BBC Sport (via HITC), Wright a déclaré :

« La CAF (Confédération africaine de football), c’est très difficile de se qualifier. Il y a 54 pays et cinq places. Vous allez manquer un Salah à la Coupe du monde. Vous avez de la peine pour lui, mais en même temps, vous devez gagner vos matchs. »

« Il a raté son penalty et j’entends beaucoup de choses sur la façon dont il l’a raté (en faisant référence aux lasers dirigés vers son visage). Mais le fait est que c’est difficile. Pas de Nigeria. Pas d’Égypte. Cela semble très dur pour les nations africaines ».

Keane n’a pas parlé du ratage de la star de Liverpool et a seulement soutenu les équipes qui ont manqué la qualification pour la Coupe du monde pour revenir plus fortes. La légende de Manchester United a ajouté :

« C’est difficile. Toutes les équipes ne peuvent pas se qualifier, malheureusement. Je suis sûr qu’ils vont rebondir. Il y aura des joueurs brillants qui manqueront à cette Coupe du monde. Mais c’est juste la nature de la bête, donc c’est difficile à vivre. »

Depuis ses débuts en 2011, Salah a joué 82 matchs pour l’Égypte, enregistrant 45 buts et 25 passes décisives.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire