« Il est très bon, mais il a tout perdu », Luis Felipe Scolari contre la candidature de ce coach à la tête de la Seleção

L’ancien sélectionneur du Brésil ne souhaite pas voir ce coach européen à la tête de la Seleção, qui cherche depuis le départ de Tite son successeur.

Le Brésil est toujours à la recherche du potentiel remplaçant de Tite, qui a démissionné après le fiasco de la Seleção au Qatar. Des coachs comme Luis Enrique sont intéressés par le poste de sélectionneur du Brésil, mais l’ancien champion du monde avec le Brésil Luis Scolari ne voit pas de bon œil la venue d’Enrique sur le banc de la Seleção. Il estime que Lucho n’a pas le CV suffisant pour pouvoir diriger la Seleçao: « Qu’a-t-il gagné? Il doit être performant. Il est très bon, mais il a tout perdu. Ça veut dire quoi qu’il est bon? Mourinho lui a tout gagné. »

Luis Felipe Scolari n’est pas totalement contre la venue d’Enrique en tant que sélectionneur du Brésil, mais il préfère un sud-américain à la tête de la Seleção.

« Si je peux entraîner d’autres équipes nationales, pourquoi ne le pourraient-ils pas? S’ils ont de la qualité, ils doivent être notre entraîneur. Ce que je pense, c’est qu’il serait plus facile d’engager un Sud-Américain qu’un Européen », a déclaré Scolari, qui a pourtant défendu il y a quelques jours la candidature Abel Ferreira, actuel entraîneur de Palmeiras, où il a notamment remporté deux fois la Copa Libertadores (2020 et 2021), le Brasileirao 2022 et la Copa do Brasil 2020.

Laisser un commentaire