Le PSG signe une performance historique

Advertisements

Même sans forcer son talent, le PSG n’a eu aucune difficulté à se défaire de Dijon à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de France. Si l’actuel 17e de Ligue 1 est le dernier adversaire à infliger une défaite aux Parisiens, les protégés de Tuchel ont étrillé les dijonnais avec un score sans appel de 1-6.

Advertisements

Comme à son habitude, le PSG verra bien le dernier carré de la compétition domestique. Grand abonné, le club de la capitale fera sa 6e apparition de rang en demi-finales de ladite compétition. Une prouesse jamais réalisée dans l’histoire. De plus, le finaliste malheureux de la dernière édition est le détenteur du grand nombre de victoires dans l’épreuve.

Et pour l’occasion, Tuchel s’est même permis une rotation en 3-4-3, un système très inhabituel chez les Franciliens. « C’était bien mais les gars ont confiance, ils aiment jouer, ils veulent jouer ensemble et j’ai eu l’impression aujourd’hui pendant les réunions qu’ils étaient concentrés, qu’ils savent quoi faire mais, oui, c’est bien qu’on fasse un petit changement et que ça marche. Pour un entraîneur, oui, c’est bien comme ça (rires), » s’est amusé le technicien allemand.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire