Traité de « pire coéquipier », Bruno Fernandes répond aux clashes d’un ancien joueur

Critiqué en début de saison, le portugais, Bruno Fernandes s’améliore ces dernières semaines et commence à ressembler au joueur d’autrefois. Après avoir eu un impact instantané à ses débuts à Manchester United en janvier 2020, l’influence de Fernandes à Old Trafford a sensiblement diminué au cours des 12 derniers mois.

Après des défaites consécutives de Man United en début de saison, l’ancien attaquant d’Aston Villa, Gabby Agbonlahor, a collé la botte à Fernandes. Selon TalkSport, Gabby a même affirmé que le joueur de 28 ans était apparu comme le « pire coéquipier » en raison de son langage corporel négatif.

« Pour moi, Fernandes, depuis qu’il est en Premier League, oui, il a eu d’excellentes statistiques, des buts et des passes décisives, mais il ressemble au pire coéquipier. Chaque fois qu’un joueur le donne, chaque fois qu’il le donne loin, il lève les bras vers ses coéquipiers, il lève les bras vers le banc. »

Mais depuis la diatribe brutale d’Agbonlahor, Fernandes est monté au créneau pour Man United et commence à montrer des aperçus du talent qui l’a vu s’imposer rapidement comme l’un des joueurs les plus importants du club. Interrogé sur les critiques, Fernandes répond: « Des détracteurs on y voit ou entend toujours dans le football. »

Publicité

Laisser un commentaire