« Oui, sa grand-mère est déjà morte 3 fois », l’étonnante anecdote sur El Hadj Diouf

Advertisements

Après la mort de Gérard Houiller, quelques anecdotes ont fusé pour rendre hommage à l’illustre disparu.

Advertisements

Gervais Martel, ancien président lensois, a livré lundi pour L’Equipe du Soir des anecdotes à propos du départ de El Hadj Ousseynou Diouf pour Liverpool, alors entraîné par celui qui a été un professeur d’anglais, Gérard Houiller, décédé ce lundi à l’âge de 73 ans.

 

« il y a eu le transfert d’El Hadji Diouf en 2002. Il nous fait une saison exceptionnelle. Ils se mettent dessus à l’issue de leur saison fabuleuse. Je ne vais pas vous dire que j’ai poussé un soupir de soulagement parce que je l’adore El-Hadji Diouf, mais il était imprévisible. Il part là-bas au terme d’une discussion intéressante pour le RC Lens, car c’est le plus gros transfert que j’ai jamais fait. Un jour, Gérard m’appelle et me dit : « Dis donc ton Diouf, sa grand-mère, elle est morte ? Je lui dis oui elle est déjà morte 3 fois ! » On en a encore parlé avec lui à l’enterrement de Bouba Diop, car il m’avait fait le coup 2 ou 3 fois. C’était juste une fausse excuse parce qu’il était parti quelque part et n’était pas rentré”, rapporte le lensois.com.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire