GetPaidStock.com 65557eef989e9
dans

Alerte rouge : Camavinga retourne à Madrid avec une blessure aux ischio-jambiers

Par

le


Le Real Madrid est très inquiet au sujet d’Eduardo Camavinga.

La pause internationale a laissé de très mauvaises nouvelles pour les intérêts du Real Madrid. Les matchs n’ont même pas commencé… et il y a déjà une blessure. Eduardo Camavinga est entré en collision avec Dembélé lors du match et s’est blessé au genou.

Alerte rouge : Camavinga retourne à Madrid avec une blessure aux ischio-jambiers

Courtois, Militao, Güler, Kepa, Ceballos, Tchouaméni, Bellingham… et maintenant Camavinga. Le cauchemar n’est pas terminé. Le milieu de terrain français s’est blessé en plein entraînement à Clairefontaine en vue du match international contre Gibraltar.

Eduardo est resté au sol après un choc avec Dembélé et a déclenché toutes les alarmes du Real Madrid. À Valdebebas, on se préoccupe beaucoup des blessures et l’absence de Camavinga serait un coup dur pour la campagne de 2023.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Le Français est en attente d’examens médicaux complémentaires. Il a été pris en charge par les médecins des Bleus et, sur place, on pouvait le voir au sol se tordre de douleur à cause du jeu. Certains parlent d’une « torsion du genou » et d’autres affirment qu’il s’agit d’un simple coup et que tout restera une frayeur.

« Les services médicaux de l’équipe de France ont procédé à un deuxième examen de son genou et ont décidé qu’il devait quitter le camp d’entraînement. Demain, IRM à Valdebebas. Il y a de l’inquiétude« , a déclaré le journaliste José Luis Sánchez tard dans la nuit de mercredi à jeudi.

Alerte rouge : Camavinga retourne à Madrid avec une blessure aux ischio-jambiers

Son collègue d’El Chiringuito, Juanfe Sanz, a apporté un complément d’information peu après et n’a pas donné de bonnes nouvelles. « Il est possible qu’il ait touché le ligament latéral externe du genou droit. Avec l’IRM, nous en saurons plus, mais il pourrait être absent pendant environ six semaines« , a-t-il déclaré.

« Je vais bien »

Dans cet échange d’informations, pour le moment, tout est en suspens. Il passera des examens médicaux complémentaires pour savoir si tout va bien et reste une anecdote ou si, au contraire, après son retour à Madrid, il commencera sa convalescence après avoir été libéré de ses engagements internationaux.

Camavinga, lui, est sorti seul et a confirmé à Deschamps qu’il était en état de continuer. Le sélectionneur a décidé de mettre fin à la séance d’entraînement pour lui à cette occasion et il y a maintenant des doutes sur son véritable état de santé. Le virus de la FIFA frappe à nouveau le Real Madrid…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *