WhatsApp Image 2023 06 09 at 6.46.27 PM
dans

Après Messi, une ancienne joueuse parisienne dézingue le PSG: « C’est un club inhumain »

Par

le


Même après le départ de Lionel Messi, le Paris Saint-Germain est encore ciblé par les critiques.

Fraîchement écartée du groupe France appelé à préparer la Coupe du monde 2023 sous les ordres d’Hervé Renard, Kheira Hamraoui règle ses comptes avec le PSG dans un livre paru cette semaine aux éditions JC Lattès et intitulé « Kheira, à contre-pied ». Révélée par L’Equipe, une phrase de la joueuse tacle très fort le club de Kylian Mbappé. On peut y lire: « Le PSG: un club inhumain ».

Kheira Hamraoui est revenu en effet sur la violente agression qu’elle a subie le 4 novembre 2021, et la gestion de cet événement gravissime qui s’en est suivie au sein de l’équipe qu’elle avait retrouvée à l’été précédent, cinq ans après un premier départ. « En plus du traumatisme que je subis ce soir-là, je vais être confrontée à leur indifférence, leur cruauté pour ne pas dire une forme de maltraitance à mon égard », a-t-elle dénoncé dans ses écrits.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?


« Le staff ne m’adresse plus la parole et le PSG n’a qu’un objectif: que je parte le plus rapidement possible alors que je suis sous contrat jusqu’en juin 2023. Je suis traitée comme une pestiférée. Victime de cyberharcèlement, insultée, traînée dans la boue lors des matches, je ne reçois aucun soutien de la part de mon employeur qui se mure dans le silence », ajoute l’ancien du Barça avant de conclure que le Paris Saint-Germain lui a fait « vivre un enfer ».

Messi: « Je n’étais pas heureux au PSG »

Kheira Hamraoui n’est pas la seule à regretter son passage au PSG. Un certain Lionel Messi désormais joueur de l’Inter Miami a lui l’enfer qu’il a vécu pendant les deux dernières années au club français.

En effet, avant l’officialisation de son contrat au club américain, Lionel Messi a accordé une interview à Mundo Deportivo et Sport. Dans cet entretien exclusif, la Pulga a accepté parler de son passage au Paris Saint-Germain où il affirme qu’il n’était pas heureux.

«Un peu oui, parce que comme je viens de le dire, ce sont deux années pendant lesquelles je n’étais pas heureux, je ne me suis pas amusée, et cela a affecté ma vie de famille, j’ai manqué beaucoup de choses dans la vie de mes enfants à l’école. À Barcelone, j’allais les chercher, ici je le faisais beaucoup moins, je partageais moins d’activités avec eux. C’est aussi ce qui a motivé ma décision, pour renouer, entre guillemets, avec ma famille, avec mes enfants, et profiter du quotidien. J’ai eu la chance de tout réussir dans le football et maintenant cela va un peu au-delà de l’aspect sportif, ce qui m’intéresse aussi beaucoup, mais beaucoup, beaucoup plus c’est l’aspect familial», regrette Messi.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *