1200 L les vrits fortes de benzema sur son dpart en arabie saoudite
dans ,

Al Ittihad: Face aux critiques, Benzema quitte Djeddah

Par

le


Karim Benzema aurait quitté Djeddah alors qu’il est au cœur de nombreuses critiques depuis des jours.

Le malaise Benzema prend de l’épaisseur de jour en jour. Arrivé cet été à Al-Ittihad avec le statut de méga star, celui qui était alors Ballon d’or en titre semble déchanter au fil des semaines. Cible des critiques de certains supporteurs déçus de son rendement et surtout de son investissement, l’avant-centre centre de 36 ans traverse une période difficile.

Après avoir perdu son match dans le match avec Cristiano Ronaldo face à Al-Nassr (5-2) mardi, l’international français (97 sélections) ne participera pas au match de la 19eme journée de Saudi Pro League contre Al-Taï (16e) samedi après-midi (16h).


Selon le média saoudien Al-Riyadiya, Karim Benzema n’a pas participé aux séances d’entraînement de jeudi et vendredi. Il n’aurait donc pas été retenu par son nouvel entraîneur Marcelo Gallardo. Plus inquiétant, il aurait quitté Djeddah pour des raisons encore inconnues. Un départ qui tombe quelques heures après la suppression toute aussi mystérieuse de son compte Instagram, suivi par 76 millions d’internautes.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Voilà qui ne fera pas grimper sa cote de popularité en Arabie saoudite, en chute libre depuis quelques semaines. « Il se peut qu’il soit en désaccord avec le club (…) mais cela ne l’excuse pas car il ne fait aucun effort, rate des occasions très faciles et semble avoir perdu l’envie de jouer au football », juge le journaliste sportif saoudien Abdel Karim Al-Jasser à la chaîne publique Al-Ekhbariya.

L’ancien attaquant de l’OL et du Real Madrid a disputé 20 matchs avec Al-Ittihad, il a marqué 12 buts et adressé cinq passes décisives. Son équipe est sixième du classement (sur 18).

Benzema désactive son compte

Karim Benzema a résisté à la folle pression médiatique et populaire entourant ses 14 saisons au Real Madrid, mais pas à six mois du côté d’Al-Ittihad ? Selon les informations de Goal Arabia, c’est en tout cas la tension autour de ses décevantes prestations dans le championnat saoudien qui a poussé « KB9 » à quitter Instagram à la surprise générale mercredi, dans la foulée de la lourde défaite de son club d’Al-Ittihad contre Al-Nassr et Cristiano Ronaldo (2-5).

Le compte de l’ancien attaquant de l’OL, que suivent 76 millions d’abonnés, a en effet été désactivé sans le moindre message d’explication de sa part, et il l’est toujours ce jeudi matin, à deux jours d’une nouvelle rencontre de la Saudi Pro League sur la pelouse d’Al-Taï.

https://www.instagram.com/p/C1NDJnLuCp5/?igsh=NTExZWs0eHJ5OG9z


Le Ballon d’or 2022, qui s’est engagé l’été dernier jusqu’en 2026 avec Al-Ittihad, est actuellement critiqué par les supporteurs du champion en titre ainsi que par les médias, qui lui reprochent son manque d’implication et des stats pas si folles au vu de son statut (12 buts et 5 passes décisives en 20 matchs, toutes compétitions confondues). Le joueur de 36 ans, qui a été sanctionné d’un penalty après avoir raté un dégagement dans sa surface contre Al-Nassr mardi, est actuellement largué au classement avec Al-Ittihad (6e).

Alors que la phase retour vient de débuter, le club où évoluent également N’Golo Kanté et Fabinho compte en effet 22 points de retard sur le leader Al-Hilal et 15 sur Al-Nassr. Karim Benzema a même hérité d’un surnom peu glorieux auprès des médias locaux, « Ben-Hazima », ce qui signifie « le fils de la défaite ». L’après-Real ne se passe décidément pas comme prévu pour « le Ballon d’or du peuple ».

Benzema vers le départ à Al Ittihad

Quelques mois après son Ballon d’Or, Karim Benzema a surpris son monde en rejoignant l’Arabie Saoudite. Le Français paraphe alors un contrat de 3 ans avec Al-Ittihad après avoir fait ses adieux au Real Madrid, club dans lequel il aura écrit sa légende. Accueilli en roi à l’instar de Cristiano Ronaldo avant lui avec Al Nassr ou encore de Neymar après avec Al Hilal, Karim Benzema n’a pas mis du temps à se mettre en évidence.

Le Français s’est vite imposé dans le jeu mais a été rattrapé par des problèmes extra-sportifs. D’abord, les mésententes avec son entraineur, Nuno Espirito Santo, viré depuis et remplacé par Marcelo Gallardo, et ensuite son soutien à l’endroit des populations de Gaza dans le conflit israélo-palestinien. Un soutien qui lui a valu les accusations du ministre de l’Intérieur, Gérard Darmanin, qui l’accusait d’avoir des liens avec les Frères Musulmans. Mais Karim Benzema n’en a pas fini avec les problèmes.


Après les accusations de Darmanin, c’est sur maintenant sur le terrain que Karim Benzema est attaqué. En effet, Al-Ittihad (28pts) occupe une décevante 6e place au classement de la Saudi Pro League après 18 journées à 25 pts du leader, Al Hilal (53pts). En plus, le champion en titre de la SPL a été éliminé de la Coupe du Monde des Clubs dès les quarts de finale dans un match où Karim Benzema a manqué un penalty alors que l’équipe était menée, 1-0 (victoire 3-1 d’Al Ahly, ndlr).


Les 9 buts du Français en 15 matchs de championnat étant insuffisant pour jouer le titre cette saison, Karim Benzema est la cible des critiques des fans saoudiens. L’ancien capitaine du Real Madrid a même désactivé son compte Instagram après la défaite d’Al-Ittihad contre Al-Nassr de Cristiano Ronaldo (5-2). Selon Actu Foot, le Français aurait quitté Jeddah pour des raisons personnelles vendredi mais la possibilité d’une rupture avec le club saoudien reste toujours ouverte.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *