Affiche pour le site benzema
dans

 La guerre continue, Al-Ittihad humilie Benzema avec une décision audacieuse

Par

le


Entre Al-Ittihad et Karim Benzema, ça n’a toujours pas été une union parfaite. Le club de Jeddah vient de prendre une décision audacieuse concernant l’attaquant français, ballon d’or 2022.

Plus rien ne va entre Al-Ittihad er Karim Benzema en Arabie Saoudite. Constamment en désaccord depuis l’arrivée de l’attaquant français en provenance du Real Madrid à l’été dernier, le club de Jeddah ressent maintenant des maux de tête.  Le club fait face à une série de mauvais résultat depuis le début de la saison et la présence de Benzema n’aide toujours pas. Il a inscrit 9 buts et délivré 5 passes décisives en 15 matchs de Saudi League. Mais en Ligue des Champions Asiatique, la légende du Real Madrid n’a toujours pas débloqué son compteur but et cela commence par agacer les supporters d’Al-Ittihad.

Benzema

En disgrâce avec Nuno Esperito Santos, Karim Benzema à en croire plusieurs sources, serait la principale cause du limogeage de l’entraîneur Portugais. Pourtant, il restait sur un exploit après une victoire inattendue en Saudi Pro League la saison dernière, devant Al Hilal et Al Nassr de Cristiano Ronaldo.

L’humiliation de trop de Karim Benzema à Al-Ittihad

Avec le départ de Nuno Eperito Santos, rien ne s’arrange pour Karim Benzema. Al-Ittihad Jeddah a exclu Karim Benzema de son groupe pour le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions d’Asie contre Navbahor Namangan.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

La nouvelle a été rapportée mardi en début d’après-midi par la chaîne de télévision beIN Sports et fait suite à la guerre entre les deux parties, qui a commencé lorsque l’international français est rentré de vacances pour rejoindre le camp d’entraînement de mi-saison du club avec 17 jours de retard.

L’explication donnée pour l’absence du Ballon d’Or n’est pas seulement liée à ce facteur, mais aussi à la limite de joueurs extracommunautaires imposée par la Confédération asiatique de football (AFC) dans cette compétition.

Ne pouvant faire appel qu’à cinq joueurs de ce groupe, l’entraîneur du club saoudien Al-Ittihad, Marcelo Gallardo, a choisi de privilégier Ahmed Hegazy, N’Golo Kanté, Fabinho, Romarinho et Abderrazak Hamdallah.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *